Retour accueil

Carte scolaire 2010 : il n’y a plus de grain à moudre

17 mars 2010

mercredi 17 mars 2010

Alors que les pays développés investissent de plus en plus dans l’Education, le gouvernement de la France impose une cure d’amaigrissement à l’Ecole et aux services publics.
Pas moins de 50.000 emplois ont été supprimés en quelques années. On cherchera en vain chez les adeptes de la culture du résultat les explications rationnelles sur l’efficacité de cette purge...

En dix ans, le Gers a perdu 23.5 emplois de PE alors que dans le même temps il gagnait 1000 élèves supplémentaires.
- Résultats, la spécificité et les contraintes d’un département rural ne sont plus prises en compte, les effectifs de plus en plus de classes se rapprochent de ceux des départements urbains.

L’art de la malhonnêteté

Mieux, ou pire, le ministère demande aux départements de financer les mesures qu’il a prises ... sous la contrainte. C’est le cas des décharges des écoles à 4 classes qu’il faut créer ... en fermant des postes-classe !
Cette mesure coûtera 9 postes au Gers, à étaler sur deux ans. Autant dire que le ministère supprime encore cette année 4 (ou 5) emplois à notre département.
Les décharges pour les écoles à 4 classes sont une nécessité absolue que les combats de la profession ont réussi à imposer. La profession ne s’est pas battue pour encourager les pratiques malhonnêtes, qui plus est dans un contexte de pénurie !

Des dates importantes

• CTP carte scolaire : jeudi 1er avril
• CDEN : vendredi 2 avril

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr