Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actions 


Grève du 24 novembre : une étape

12 novembre 2009

jeudi 19 novembre 2009

Le changement de ton du nouveau ministre de l’Education Nationale ne signifie nullement qu’un changement de politique est à l’oeuvre pour l’école.
Le budget 2010 reste marqué par le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux et la poursuite des réformes, malgré l’opposition d’une part grandissante de l’opinion publique. Un nouveau "plan social" dans l’E.N prévoit la suppression de 16000 postes, dont 9182 postes de PE2 !

Déjà mise en oeuvre depuis plusieurs années, cette politique a-t-elle permis de réduire les inégalités, de résorber l’échec ou d’améliorer le niveau des qualifications ?

Malmenée et méprisée, l’Ecole a grand besoin d’un mouvement d’ensemble qui la replace au devant de l’actualité et valorise ses missions.
Pourtant, malgré des efforts patients, la FSU n’a pu obtenir l’unité d’action avec tous ses partenaires syndicaux habituels (à l’exception de la CGT et de SUD).

En déposant cependant un préavis de grève pour le 24 novembre, la FSU a pris ses responsabilités et souhaite que cette date marque une étape dans la construction d’un mouvement d’ampleur soutenu par l’opinion publique.

Dans le Gers cette action prendra la forme d’un rassemblement devant la Préfecture à 18h. à l’appel de la FSU, de la CGT Educ’action et de Sud Education ; une manifestation est également prévue ce même jour à 10h30 à Toulouse.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr