Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES PARITAIRES 


CAPD et CTP du 3 septembre 2008

jeudi 4 septembre 2008

La situation des personnels n’ayant pas d’affectation en juin, est, cette année, un peu exceptionnelle de part le grand nombre d’enseignants concernés (60) et le peu de postes vacants.

L’Inspecteur d’Académie a procédé aux nominations dans le respect des règles du mouvement en vigueur :

I3-Réajustement de rentrée .
A l’issue de la deuxième phase, les personnels sans affectation seront nommés d’office à titre provisoire sur les postes restant vacants et se découvrant vacants.
Seront affectés dans l’ordre suivant :

  1. Les PE2 restés sans poste ;
  2. Les titulaires sans poste.

_ Seront affectés en priorité sur les postes ASH les enseignants dont l’ancienneté générale des services est la plus importante.
Dans la mesure du possible, les enseignants qui ont été déjà nommés d’office dans l’ASH l’année précédente n’y seront pas affectés.
Il peut être procédé à des délégations de l’ Inspecteur d’Académie pour répondre à des situations particulières et exceptionnelles (administratives et personnelles) qui n’ont pas pu être traitées lors du mouvement.

Les élues du SNUipp ont défendu les demandes de délégations émanant des collègues, dans la mesure où cela ne remettait pas en cause l’équité des nominations.

L’Inspecteur d’Académie a trouvé les moyens de diminuer le nombre de personnes en surnombre en affectant des collègues (6) sur des postes dont le support n’est vacant que sur une partie de l’année scolaire (exemple : congés parentaux se terminant en cours d’année…).

A l’issue de la CAPD, 19 personnes se sont donc retrouvées sans poste.
Ces collègues seront affectés dans des grosses écoles. Ils y assureront les remplacements quand il y aura des maîtres absents (pour permettre de libérer des ZIL) et le reste du temps, ils permettront aux équipes de fonctionner avec un maître supplémentaire. Dès qu’un poste se libèrera, ce sont eux qui y seront nommés. Ils ne resteront donc pas dans ces écoles toute l’année scolaire.

Incohérence, direz-vous !
Alors que des écoles ont vu leur demande d’ouverture refusée, des collègues ne seront pas en charge de classe...
Le nombre de postes attachés à un département est fixé budgétairement (carte scolaire).
L’équilibre se fait avec des permutations, les départs à la retraite, les recrutements, les listes complémentaires.
Cette année, avec un plus grand nombre d’entrants sur le département que de sortants (nombre fixé par le ministère) et des personnes retardant leur départ à la retraite, le Gers se retrouve avec un décalage important.

Le budget ne permet pas à l’inspecteur d’Académie d’ouvrir de poste classe. Les personnes en surnombre sont uniquement susceptibles d’être nommés en cours d’année sur des congés longue durée, des exéats, des congés parentaux, disponibilités ou des départs à la retraite qui ouvrent droit à recrutement.

Ouvertures de rentrée :

L’Inspecteur d’Académie avait à sa disposition 3, 338 postes.
Il s’en est servi pour ouvrir à
- L’Isle Jourdain Paul Bert,
- Sainte Marie,
- Barcelonne maternelle,
- un jour de décharge de direction à Marianne, à Auch.
Afin de s’assurer une certaine tranquillité sur le département, il a choisi de fermer deux postes de remplaçant pour ouvrir deux classes : à Preignan et à Ségoufielle.

Le SNUipp a bien entendu défendu chaque dossier porté à sa connaissance par les collègues.
Conscient des nombreuses situations difficiles de cette rentrée, nous ne pouvons pas nous satisfaire totalement des décisions prises par l’IA.
Certes, des ouvertures se sont faites mais en nombre insuffisant.
De plus, les premières ouvertures étant déjà prises, rappelons-le, sur des moyens de RASED, nous ne pouvons que déplorer que ces nouvelles ouvertures se soient fait sur des moyens de remplacement, moyens qui nous manquaient déjà cruellement.

Demandes d’ouvertures non satisfaites :

Nous avons transmis au CTPD les éléments que nous avaient transmis les écoles concernées.
-  Ecole Marianne, Auch (demandait un poste entier mais n’a obtenu qu’un jour) ;
-  Ecole primaire, Saramon ;
-  Ecole élémentaire, Samatan ;
-  Ecole élémentaire, Mauvezin ;
-  Ecole élémentaire, Valence sur Baïse.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr