Retour accueil

Vous êtes actuellement : SYNDICAT 


Questions-Réponses : tout ou presque sur le SNUipp/FSU du Gers

lundi 27 août 2012

Les réponses du SNUipp à vos questions concernant votre syndicat, la section départementale du Gers, son fonctionnement, l’adhésion, etc.

Le SNUipp

- Le SNUipp-FSU est-il indépendant ?
On ne le répètera jamais assez... Ce sont les syndiqués, et eux seuls, qui élaborent la "politique" du syndicat. Les différentes instances (Conseil Syndical, Congrès... ) sont ouvertes à tous ceux qui souhaitent y assister. La vie démocratique est une préoccupation constante du SNUipp.

- Le syndicat est éloigné de mes préoccupations...
Que ce soit sur les aspects professionnels, sociaux, pour les affectations, les changements d’échelon, les réflexions sur le métier, la recherche... il n’y a guère de sujets qui ne soient abordés, à un moment ou un autre, par le SNUipp.

- Le syndicat freine toute évolution du métier
Ce serait plutôt le contraire : en posant, comme jamais avant dans le pays, la question de la transformation de l’école pour lutter contre l’échec scolaire, en organisant le débat avec la profession, les parents, les chercheurs... le SNUipp participe à l’évolution du métier.

- Le syndicat est corporatiste !
Les élus du SNUipp jouent, pleinement, leur rôle de représentants du personnel dans les commissions paritaires. Un rôle apprécié, semble-t-il, par la grande majorité des collègues qui placent le SNUipp en tête des élections paritaires, en progrès constants. Mais l’activité du SNUipp ne s’arrête pas là, bien au contraire... La réussite des élèves, l’exercice du métier, les questions sociales, la pédagogie... les centres d’intérêt du SNUipp sont nombreux.

- Le syndicat s’occupe trop (ou pas assez) de pédagogie
En fait , il n’y a pas de sujet "privilégié" au SNUipp : défense individuelle, action collective, débats et réflexion sur le métier, tous ces aspects sont traités, sans exclusives.

- Le syndicat est-il efficace ?
Pour se convaincre du contraire, essayez tout seul ! Le syndicalisme, ce n’est pas autre chose qu’une vieille idée toujours d’actualité : ensemble, on est plus efficace qu’isolé.

- Pour en savoir plus : SNUipp, qui sommes-nous ?

L’adhésion au SNUipp

- À quoi bon se syndiquer ? Tout cela fonctionne bien sans moi...
Hé bien non ! sans syndiqués, il n’y a plus de syndicat. Les cotisations des adhérents sont le seul moyen de financement des actions et des publications. Sans militant(e)s engagé(e)s, selon leurs possibilités, dans les tâches quotidiennes de la section, le syndicat ne serait plus en mesure de suivre les dossiers de collègues, d’analyser les évolutions de notre métier, de faire vivre le paritarisme, d’informer les collègues, d’organiser des actions de lutte ou de formation, etc.

- Que gagne-t-on à être syndiqué ?
Rien. Le SNUipp continuera de défendre, de soutenir et d’informer l’ensemble des collègues.
Et pourtant, se syndiquer, c’est permettre l’activité syndicale, s’inscrire dans une démarche collective, être solidaire... bref c’est peser sur tous les choix plutôt que de les subir.
En outre, être syndiqué(e), c’est l’assurance de recevoir, à domicile, toutes les informations locales, départementales et nationales, du SNUipp et de la FSU. C’est aussi la possibilité de participer aux décisions, de s’investir à son rythme.

- Se syndiquer, c’est trop cher
La cotisation annuelle équivaut, après déduction d’impôt, à moins de 25 centimes d’euro par jour. C’est le prix de l’indépendance du SNUipp, ce sont les coûts engagés pour éditer et acheminer les différents bulletins, financer les actions, les charges, etc.
Nous sommes conscients que l’adhésion est un effort financier réel pour certains collègues. Néanmoins, la cotisation est calculée de la façon la plus équitable possible (proportionnelle au salaire) et il est possible d’opter pour le prélèvement fractionné.

- Le syndicat, ça prend du temps ?
Le syndicat prend le temps... qu’on souhaite lui consacrer ! Il n’y a aucune obligation, même si toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Si vos disponibilités sont réduites, n’oubliez pas que votre cotisation permettra malgré tout au syndicat de fonctionner.

- Pour en savoir plus : Se syndiquer

Votre section locale du SNUipp

- Je souhaite m’investir plus concrètement dans la vie du syndicat. Est-ce possible ?
Bien évidemment. Les tâches qui nous incombent sont nombreuses et variées et les militant(e)s trop rares. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues !

- Pourquoi n’y a-t-il personne lorsque je téléphone au local, alors que plusieurs membres du SNUipp sont déchargés ?
Les membres du bureau sont avant tout, comme vous, des enseignants en charge d’une classe. Il n’y a pas au SNUipp de personnes déchargées totalement de classe. Afin de concilier leurs responsabilités professionnelles et syndicales, et aussi pour pouvoir fonctionner en équipe, les temps de décharge sont essentiellement concentrés sur deux jours de la semaine. Nous sommes aussi parfois retenus par des réunions paritaires, ou auprès de collègues...
Pour contacter efficacement votre section, consultez l’organisation des permanences. Vous pouvez aussi nous laisser un message, en général nous reprenons contact avec vous le plus rapidement possible.

- Pour en savoir plus : Comment fonctionne le SNUipp 32 ?

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr