Retour accueil

L’enseignement spécialisé est rudement touché

vendredi 2 mars 2007

Alors qu’il regrette le manque de postes en SESSAD ( Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile) qui permettent l’accompagnement des élèves qui ont des difficultés d’adaptation dans le domaine du comportement, l’IA, au travers de cette carte scolaire touche ce même public.

- Les RASED bien affaiblis par le passé se voient une nouvelle fois ciblés par les mesures de carte scolaire  : 3 fermetures de poste G.

Les demandes d’interventions auprès des RASED concernent de plus en plus les élèves qui présentent ce type de difficultés, et parallèlement les moyens pour y répondre sont minorés.

- La baisse des départs en formation spécialisée n’est pas une réponse adaptée à la situation du département quand on pointe le nombre de postes pourvus actuellement par des non titulaires, sans compter les six départs à la retraite annoncés.
- Enfin, la suppression du 4ème poste d’enseignant référent sur la circonscription de Mirande (poste qui aurait déjà dû être implanté à la dernière carte scolaire), ne permettra pas pour l’année à venir aux enseignants déjà en poste cette année d’assurer toutes leurs missions (suivis des élèves de CLIS et UPI, élèves en intégration individuelle dans les écoles maternelles, élémentaires, collèges et lycée, ainsi que de tous les élèves des établissements spécialisés).

Comme toujours, d’autant plus lorsqu’on se trouve dans une période à forte pression électorale, il est plus facile de fermer des postes où l’on n’a pas à se justifier face aux élus et aux parents, car on connaît la discrétion de ceux-ci quand on touche à la difficulté de leurs enfants.

Mariana BARIC

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr