Retour accueil

Vous êtes actuellement : CARRIERE  / Intégration dans le corps des PE 


Instit/PE, un même métier... mais des carrières différentes

vendredi 13 octobre 2006 (Date de rédaction antérieure : 18 octobre 2005).

Instits

Concours interne

Les 10 instits admis lors du concours interne 2006 bénéficient de la modalité que le SNUipp revendique pour tous les instituteurs : leur carrière sera reconstituée.

Liste d’aptitude

33 instits sont devenus PE par liste d’aptitude en 2006.

Depuis 2002, le barème du dernier inscrit sur la liste d’aptitude baisse de façon significative (64,917 en 2003 — 56,722 en 2004 — 52,419 en 2005). Ainsi que le nombre de demandes (80 en 2003, 59 en 2004, 40 en 2005, 35 en 2006).

Quelles différences ?

Dans tous les cas, la réussite du concours interne provoque un gain financier immédiat pour les intéressés (perte d’un seul échelon en moyenne et gros gain en indice).
Ce n’est pas le cas pour la liste d’aptitude. D’autant que sans reconstitution de carrière, il est presque impossible d’atteindre le 11 ème échelon des PE avant la retraite (gain de quelques points d’indice, mais perte de 2 ou 3 échelons).

PE

La quasi totalité des instits qui deviennent PE par liste d’aptitude a atteint les 9ème, 10ème ou 11ème échelons instits.

Ils se trouvent alors reclassés au 7ème ou 8ème échelon des PE.
Pour les promotions, ils entrent donc " en compétition " avec les PE issus des concours internes ou externes.

Ces derniers, quelque soit leur note, n’ont pas un barème suffisant pour bénéficier de promotions au choix ou au grand choix car leur ancienneté de service est très nettement inférieure à celle des "PE liste d’aptitude".

Une raison de plus pour que tous les enseignants bénéficient de la reconstitution de carrière et avancent à la vitesse la plus rapide : Le grand choix pour tous !

PE hors classe

Le SNUipp demande que cette hors-classe, dont presque tous les enseignants des écoles sont encore aujourd’hui écartés, soit supprimée au profit d’un rééchelonnement indiciaire du corps des PE, en portant le 11ème échelon à l’indice 782 (indice terminal de la hors-classe actuelle) pour tous.

Tous les PE à partir du 7ème échelon, sont automatiquement candidats pour la hors-classe des PE. Il n’y a pas de démarche particulière à effectuer.

Mais compte-tenu du nombre de places et des éléments du barème (échelon x 2 + note pédagogique + 1 point ZEP si plus de 3 ans) seuls quelques collègues ayant atteint le 11ème échelon ont quelques chances d’y accéder.

Rappelons qu’à sa création, cette hors-classe devait représenter 15% de la classe normale des PE.

Si le Ministère avait tenu ses promesses, le Gers compterait aujourd’hui 127 PE hors-classe au lieu de 9 actuellement.

C’est pourquoi les 5 postes "royalement" octroyés cette année par le Ministère (au lieu de un) sont loin de nous satisfaire.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr