Retour accueil

Vous êtes actuellement : SOCIETE  / Droit du travail 


Augmentation des emplois précaires dans la Fonction Publique

jeudi 30 novembre 2006

La DARES a publié en janvier 2006 une note qui fait la synthèse de l’évolution entre 1990 et 2002 de l’emploi précaire, dans la fonction publique notamment. En mars 2002, 16% des agents de la fonction publique étaient salariés sur des contrats à courte durée contre 12% dans le secteur privé. Les salariés sous contrat court du public sont plus jeunes que les salariés sous contrat stable. Ce sont plus souvent des femmes et ils occupent plus souvent des postes d’ouvriers et d’employés.

Les différents contrats précaires

Dans la fonction publique, les contrats courts sont les contrats à durée déterminée (CDD), les vacations, les stages et les contrats aidés (contrat emploi-solidarité (CES), Contrat Emploi Consolidé (CEC) ou emploi jeune par exemple). Dans le secteur privé, les contrats courts sont les contrats à durée déterminée, l’intérim et les contrats aidés.

Les salariés en contrat court

Dans le public comme dans le privé, les contrats courts concernent principalement les plus jeunes. Ainsi, les jeunes entre 15 et 29 ans représentent 49% des contrats courts dans la fonction publique et 59% dans le secteur privé. Par ailleurs, les femmes sont sur-représent ées (entre 5 et 10 points) dans ces emplois précaires lorsqu’on compare avec les emplois pérennes des secteurs concernés (65% des contrats courts de la fonction publique et 45% du secteur privé sont des femmes).

Enfin, les contrats courts sont davantage utilisés dans la fonction publique pour les personnels les moins qualifiés puisque les ouvriers et employés y sont aussi sur-représentés (contrairement aux cadres et professions intermédiaires).

Les salariés concernés par les contrats courts représentent :
- 21% des salariés dans la fonction publique territoriale ;
- 18% dans l’enseignement ;
- 14% dans la fonction publique hospitali ère ;
- 11% dans la fonction publique d’État

Les emplois courts ont progressé depuis 10 ans

16% des salariés étaient en contrat court en 2002 dans la fonction publique contre 12% dans le privé. Le pourcentage de contrats pré- caires a donc progressé plus fortement dans la fonction publique (+5 points) que dans le secteur privé (+ 3 points) depuis 1990, date à laquelle ils étaient 11% dans la fonction publique et 9% dans le privé.

Que deviennent les salariés embauchés en contrats courts ?

11% (fonction publique) et 21% (secteur privé) des salariés en contrat court en mars 2001 étaient au chômage un an plus tard. Or, 13% des contrats courts de la fonction publique travaillent un an plus tard dans le privé.

Ce qui signifie que les autres (76%) sont toujours employés dans la fonction publique ce qui semble montrer la pérennité de ces besoins en emploi au sein des services publics.

Pourtant, seuls 20% de ces salariés précaires accèdent au statut de fonctionnaire (27 % des salariés en contrat court dans le secteur privé une année accèdent à un CDI l’année suivante).

P.-S.

Source : 16% des agents de la fonction publique en contrat court, en mars 2002, Premières Synthèses, Janvier 2006, N° 04.2, Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES), Ministère de l’emploi, de la cohésion sociale et du logement.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr