Retour accueil

Blocage administratif : mode d’emploi

vendredi 1er septembre 2006

La grève administrative consiste à priver l’administration de l’Education nationale des informations qu’elle demande aux écoles. Il va de soi qu’il ne s’agit pas de pénaliser les élèves ou les enseignants. Vous trouverez ci-dessous les consignes de blocages qui peuvent bien sûr être adaptées à la situation départementale.

Dès la pré-rentrée

- Proposer une motion (exemple ci-contre) au Conseil des Maîtres en direction de l’IA et l’IEN. Informer le maire de la commune. Adresser une copie au SNUipp.
- refuser collectivement de participer aux réunions de directeurs ou s’exprimer à l’occasion de celles-ci.
- Informer les parents d’élèves expliquant la démarche et les raisons de cette action (exemple de courrier ci-dessous).

RTF - 11.5 ko
Lettre aux parents
Exemple de lettre aux parents concernant la direction d’école.

Au jour le jour

- Bloquer les enquêtes de rentrée, légère (constats de rentrée) et lourde (enquête n° 19). C’est une priorité. C’est le point sensible, extrèmement sensible de l’administration. Nous devons frapper un grand coup, dès la rentrée.
- Bloquer les prévisions d’effectifs pour la préparation de la rentrée 2007.
- Ne pas renvoyer les comptes-rendus des diverses réunions institutionnelles (conseils des maîtres, conseil de cycles, conseil d’école, ...). Ne pas renvoyer les enquêtes à caractère collectif.
- Ne pas répondre aux courriers écrits ou électroniques, sans pénaliser les élèves ou les enseignants de l’école.
- Ne pas participer aux diverses réunions ou commissions hors temps de travail ou non remplacées sur le temps de travail, à l’initiative de l’administration ou de la mairie.

Pour les écoles concernées par « Base élèves »

L’expérimentation de ce traitement automatisé de données se poursuit.

Si elle répond à certains des besoins des écoles, elle pose des questions importantes : la création d’un fichier centralisé avec des informations sur la nationalité, le suivi RASED, l’absentéisme ne peuvent laisser indifférents.

Le SNUIPP s’est adressé au ministère pour demander que l’accès autre que celui du directeur soit anonymé, que les champs posant problème soient retirés. Cette demande est à ce jour restée sans réponse.

C’est pourquoi le SNUIPP appelle
- à ne pas étendre l’expérimentation (il faut être volontaire pour y participer)
- à neutraliser les champs « nationalité », « RASED » et « absentéisme », pour celles et ceux qui sont déjà dans l’expérimentation.

Dans le cadre du blocage administratif, base élève constitue un élément d’informations précises pour l’administration. Il existe une possibilité d’utiliser son logiciel habituel et de procéder à des extractions vers base élève.

Ne pas rester isolés

L’action de blocage concerne tout le monde. Elle sera plus facile à mener dans un cadre le plus collectif possible à l’intérieur et à l’extérieur de l’école.

Il ne faut pas rester isolé dans cette action, c’est le sens de la motion du conseil des maîtres.

Pour ne pas rester seul face aux pressions, il est toujours possible et utile de renvoyer l’IEN vers la section du SNUipp qui pourra être en possession des documents bloqués, des informations.

RTF - 11.2 ko
Résolution du conseil des maîtres
Projet de résolution du conseil des maîtres à l’IEN concernant la direction d’école.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr