Retour accueil

Vous êtes actuellement : SYNDICAT  / Actunet  / Actunets 2018/2019 


Actunet du vendredi 5 avril 2019

vendredi 5 avril 2019

- Non à loi Blanquer, oui à un autre projet pour l’Ecole
- Alerte aux parlementaires !
- Mvt 2019 : questions/réponses (2)
- Rassemblement des retraité-es 11 avril
- Rappel : Stage de formation syndicale


Non à loi Blanquer, oui à un autre projet pour l’Ecole
Le 4 avril, à Auch et partout en France les enseignant-es ont fait passer ce message, malgré les tentatives d’apaisement du ministre Blanquer, qui par deux fois en moins d’une semaine a écrit, aux enseignant-es puis aux directeurs.
Cela veut bien dire qu’il a perçu le mécontentement et qu’il veut éteindre ce départ de feu.
Oui mais voilà, le ministre a beau écrire, vouloir rassurer ou dire que nous colportons "des bobards", le texte de loi n’a pour l’instant pas bougé d’un iota. Il ne faut rien lâcher pour que ce projet de loi soit retoqué lors de son passage au Sénat puis lors de son réexamen à l’Assemblée Nationale.
-  Restons mobilisé-es : Non à la loi Blanquer ! Oui à un autre projet pour l’Ecole !


Alerte aux parlementaires !
La FSU est opposée aux deux dangereux projets de lois qui sont engagés dans le processus parlementaire : « École de la confiance » et « transformation de la Fonction publique ». C’est pourquoi elle vous invite à utiliser largement notre outil d’alerte aux élu.es (député.e, sénatrice ou sénateur).
En deux clics (ou presque) et moins d’une minute vous pouvez adresser un mail à vos sénateur et député concernant leur position et leur vote à l’assemblée nationale et au sénat.

En attendant la mobilisation et la grève Fonction publique et Services Publics du 9 mai, en parallèle des actions initiées localement, cette initiative est un bon moyen d’alerter les députés et sénateurs sur leur responsabilité dans les perspectives néfastes qu’ouvrent ces deux lois. C’est donc un moyen d’augmenter le rapport de force et de peser sur le vote des parlementaires. Le gouvernement, face à la contestation grandissante, a décidé de passer ces lois en procédure accélérée, il convient donc de réagir vite et fort par tous les moyens !

Contactez vos parlementaires ICI


Mouvement 2019 : questions/réponses (2)
Le mouvement approche. Avec le nouveau logiciel informatique, tout le monde s’interroge.

Je suis enseignant.e titulaire de mon poste, j’aimerais changer d’affectation, mais j’ai peur de me retrouver sur un poste que je n’ai pas spécifiquement demandé. Que dois-je faire ?
- Pour vous, il n’y a guère de changement. Vous pouvez faire seulement des voeux précis. L’administration publiera comme tous les ans la liste des postes vacants et susceptibles de l’être.
Soit vous obtenez un de ces voeux, soit vous restez sur votre poste.

Donc, si je suis titulaire de mon poste, rien ne change ?
Pas tout à fait. Vous aurez désormais, accès, à titre définitif, à des postes qui n’existaient pas lors de la première phase du mouvement : les postes de titulaires de secteurs qui pourront ressembler aux postes fractionnés tels qu’ils existent aujourd’hui, à ceci près que leur composition précise, à l’intérieur d’un secteur donné, sera variable d’une année à l’autre.

Pour tout savoir :
des réunions d’information syndicales SNUipp/FSU sont organisées :
- lundi 15 avril 17h00 à Mirande, école élémentaire
- mardi 16 avril à 17h00 à Eauze, école élémentaire
- mercredi 17 avril à 14h00 à Auch, école élémentaire
- jeudi 18 avril à 17h00 à Gimont, école élémentaire


Rassemblement des retraité-es
à l’appel des organisations de retraité.es
CGT, FO, FSU, CGC, CFTC, FGR, Solidaires, AICRA du Gers

JEUDI 11 avril, 10H
AUCH, Patte d’Oie
SOYONS NOMBREUSES ET NOMBREUX

Les organisations interpellent le Président Macron
« Contrairement à vos engagements, vous avez gravement mis en cause le pouvoir d’achat des retraités déjà attaqué par les gouvernements précédents : augmentation de 25 % de la CSG, désindexation des pensions que le gouvernement considère comme une allocation. Aucune revalorisation en 2018 malgré une inflation de 1,6 % et seulement 0,3 % en janvier 2019 pour une inflation estimée à 1,4 %. Les 1 % les plus riches verront leur pouvoir d’achat progresser de 6 % en 2019, celui des retraités aura reculé de 3 %.
Pour la grande majorité d’entre eux c’est un mois de pension en moins sur trois ans. Le rétablissement du pouvoir d’achat de tous les retraité-e-s est indispensable et urgent. Nous demandons le retour à l’indexation des pensions sur l’évolution des salaires, une mesure immédiate de revalorisation de 3 % compensant la baisse récente de pouvoir d’achat des retraités, l’annulation de la hausse de CSG pour tous les retraité-e-s, le maintien et le développement des services publics de proximité.
 »


Rappel : Stage de formation syndicale AESH et enseignant.e
Vendredi 24 mai 2019, de 9h à 16h au Lycée Pardailhan d’Auch, le SNUipp/FSU32 organise un stage « AESH et enseignant : collaborer dans une école inclusive  ».
- Pour s’inscrire : lire ICI

Le SNUipp ne bénéficie d’aucune subvention et ne vit que grâce aux cotisations de ses syndiqués pour informer et défendre tous les personnels.

Vous pouvez adhérer par bulletin papier (chèque ou prélèvement) ou directement en ligne par CB.

* A votre disposition si besoin.

Les élu(e)s SNUipp/FSU

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr