Retour accueil

Carte scolaire, rencontre IA - parents : un "dialogue" difficile

Compte-rendu de la FCPE Gimont

mardi 28 mars 2006

Une délégation de représentants FCPE et ARPEGE des parents d’élèves de Gimont a rencontré mardi 22 mars 2006 en fin de journée, M. Patrick Boulanger, Inspecteur d’Académie du Gers. Lors de cette audience, les parents d’élèves espéraient pouvoir discuter et échanger avec l’Inspecteur d’Académie sur le manque éducatif que pouvait représenter la fermeture d’une classe à la maternelle de Gimont.

En effet, les parents d’élèves gimontois sont très attachés à l’école maternelle et considèrent que la scolarisation sur Gimont des enfants entre 2 ans et 3 ans, pour les parents qui le désirent, a montré toute son efficacité depuis plusieurs années maintenant. Aujourd’hui, 21 familles ont émis le voeu auprès de la municipalité de Gimont, de pouvoir scolariser dès l’année prochaine leurs enfants nés en 2004. Si une classe est fermée à la prochaine rentrée, ces enfants ne pourront absolument pas être scolarisés en maternelle, étant donné les effectifs de plus de 3 ans actuellement inscrits à la maternelle (82 pour 3 classes).

Dans des conditions de dialogue très difficile, la délégation de parents d’élèves a cependant présenté à M. l’Inspecteur d’Académie les arguments qui soutiennent la position des parents d’élèves gimontois sur la scolarisation des enfants de moins de trois ans. M. l’Inspecteur d’Académie après avoir franchi plusieurs fois les limites de la courtoisie la plus simple, a déclaré ne pas comprendre notre démarche et nos demandes.

Aussi, après avoir remis en cause l’exactitude des chiffres fournis, rappeler les textes de loi et insister sur le rôle que devaient maintenant jouer les municipalités dans l’accueil de la petite enfance, M. l’Inspecteur d’Académie est resté radicalement sur sa position de fermeture de la classe de maternelle de Gimont, tout en conseillant aux parents d’élèves gimontois d’intenter s’ils le désiraient une action auprès du tribunal administratif.

Réunis le soir même à la maternelle de Gimont, les parents d’élèves et la municipalité gimontoise, représentée par M. le Maire et deux conseillers, ont unanimement déploré le manque de dialogue imposé par M. l’Inspecteur d’Académie. Ils ont décidé de rester mobilisés sur la défense du poste de la maternelle de Gimont et de faire remonter à l’Inspection d’Académie la forte demande de scolarisation des enfants de 2-3 ans actuellement sur Gimont.

Compte-rendu de la FCPE Gimont

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr