Retour accueil

Vous êtes actuellement : SYNDICAT  / Actunet  / Actunet 2018/2019 


Actunet du vendredi 30 novembre 2018

vendredi 30 novembre 2018

- Non à l’injustice sociale
- Le faux départ du ministère
- Promotions
- Enseigner, un métier d’exécutant ou de concepteur ?
- Elections






Pendant la période électorale, le ministère interdit aux organisations syndicales d’écrire aux écoles.

Pensez à faire suivre ces informations à vos collègues.



Non à l’injustice sociale

Une partie de la population est mobilisée pour exprimer un réel problème de pouvoir d’achat mais aussi des sujets d’inquiétude qui témoignent d’une angoisse réelle pour l’avenir.

Cette colère ne vient pas de nulle part, elle est la conséquence logique des politiques libérales menées depuis de trop nombreuses années, des attaques contre le système de protection sociale, de la casse des services publics de proximité dans les secteurs ruraux et urbains, d’une fiscalité injuste, des politiques publiques privilégiant l’enrichissement des actionnaires plutôt que l’augmentation des salaires et de la sacralisation de l’individualisme au détriment des solidarités.

C’est bien l’injustice sociale consécutive aux orientations du Gouvernement et la casse des services publics qui doivent être combattues et que la FSU n’a de cesse de dénoncer.

C’est pourquoi, avec la CGT du Gers, elle appelle à un rassemblement samedi 1er décembre à 10h à Auch place de la Libération.




Le faux départ du ministère

Le scrutin des élections professionnelles devait ouvrir jeudi matin à 10h. Un bug a été identifié sur l’espace de vote élections du ministère. Le SNUipp et la FSU sont immédiatement intervenus.

Certains d’entre vous ont pu voter avec difficulté, mais la grande majorité de celles et ceux qui ont essayé n’ont pas pu.

En cause, le serveur de l’Éducation Nationale, géré par une entreprise privée, qui ne fonctionnait pas.

Le vote est donc suspendu depuis jeudi 15h et potentiellement jusqu’aux premières heures d’aujourd’hui, vendredi.

Le ministère refuse d’ajouter une nouvelle journée de vote pour des raisons réglementaires entre autres.

Cette situation est tout simplement inacceptable. Soit elle résulte de l’amateurisme, soit d’une logique délétère visant une nouvelle fois à attaquer la légitimité des représentant-es des enseignant-es.

Dans une démocratie, les processus électoraux doivent bénéficier du plus grand respect et donc de la plus haute attention de la part des institutions !

Puisque ce gouvernement interdit la circulation de l’information en empêchant l’envoi d’emails syndicaux aux écoles...

Puisque tout est fait pour limiter le vote des enseignant-es…

Dès la réouverture du scrutin, votons massivement, votons SNUipp-FSU et FSU !

Plus de détails ICI




Promotions

En général, la CAPD promotions se tient en novembre.

Désormais, tous les passages se font à automatiquement à l’exception du passage au 7ème et 9ème échelons.

En raison d’un énième impréparation de ce ministère (voir ci-dessus), aucune CAPD ne devrait se tenir avant janvier 2019. De fait, les collègues promu-es automatiquement au 1er trimestre (c’est annoncé sur i-prof) ne verront pas d’effet sur leur paye avant février ou mars 2019. C’est vrai que notre pouvoir d’achat est tellement mirobolant que nous pouvons nous passer facilement de la seule augmentation possible de nos salaires !

Dès octobre, le SNUipp/FSU du Gers avait alerté la DIPER sur la situation des jeunes collègues sortants de formation. Nous avons obtenu que leur paye prenne en compte sans attendre la CAPD, le premier passage d’échelon, car le manque à gagner était non négligeable.

Nous avons demandé qu’une CAPD concernant l’avancement ordinaire soit organisée rapidement, de manière à vérifier les données (notamment l’AGS pour laquelle il y a parfois des erreurs à signaler à l’administration) et à ce que ces avancements soient intégrés aux payes dès que possible.




"Enseigner, un métier d’exécutant ou de concepteur ?"

Lundi et mardi se tenait le collogue du SNUipp/FSU "Enseigner, un métier d’exécutant ou de concepteur ?"

avec les interventions de Philippe Mérieu, Roland Goigoux et Jacques Bernardin.

L’essentiel à retrouver ici




Elections

Une question, une difficulté pour voter ?

Ne laissez pas le ministère vous empêcher de voter.

Contactez l’équipe du SNUipp/FSU du Gers au 05 62 05 42 51 ou snu32@snuipp.fr

ou l’équipe nationale au 09 72 10 10 50 ou à elections2018@snuipp.fr




Le SNUipp ne bénéficie d’aucune subvention et ne vit que grâce aux cotisations de ses syndiqués pour informer et défendre tous les personnels.

Vous pouvez adhérer par bulletin papier (chèque ou prélèvement) ou directement en ligne par CB.



* A votre disposition si besoin.

Les élu(e)s SNUipp/FSU

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr