Retour accueil

Comment un avis pour la Hors classe génère des inégalités salariales

vendredi 19 octobre 2018

Le tableau ci-dessous présente une simulation fondée sur la situation actuelle : barème, nombre de places, irréversibilité de l’appréciation.
Bien entendu, notre mobilisation fera évoluer les critères et les écarts devraient se réduire.

Prenons le cas de 3 collègues dont la situation au 1er septembre 2018 serait identique, et voyons l’impact de l’avis du DASEN sur leur évolution salariale : nous calculerons le plus perçu sur 5 ans (à situation constante).

  • Collègue A : avis Excellent (quota 10% des avis)
  • Collègue B : avis Très Satisfaisant (quota 45 % des avis)
  • Collègue C : Satisfaisant

Notre DASEN a reçu de la Rectrice la consigne d’appliquer des quotas de 10% d’avis Excellent et 45% d’avis très satisfaisant (par échelon) alors que le BO ne stipule en aucun cas la mise en place de quotas.

Cette année, il fallait au moins 160 de barème pour passer à la Hors Classe Calcul du barème : points ancienneté+ points avis du DASEN
Considérons qu’à moyens constants, il faudrait 160 de barème pour passer à la hors-classe dans les 5 années à venir.
Voici la projection en matière de gain salarial
 :

Voir en ligne : Pétition : la Hors-classe pour toutes et tous

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr