Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actions 


Fonctionnaires : en grève le 22 mai 2018

jeudi 3 mai 2018

Les neuf fédérations de fonctionnaires appellent à une nouvelle journée de grève pour défendre les missions de service public, les statuts et le pouvoir d’achat des personnels.

Près d’un demi-million de personnes dans les rues le 22 mars pour défendre le service public, ses missions, les salaires, des emplois pérennes. Mais aucun bougé du côté gouvernemental.

Aussi, les neuf fédérations de fonctionnaires, la FSU, la CFE-CGC, la CFTC, la CGT, FA-FP, FO et Solidaires, rejointes le 12 avril par la CFDT et le 16 par l’Unsa, appellent à une troisième journée d’action le 22 mai.
Elles réaffirment ne partager "ni l’orientation, ni la méthode, ni le calendrier proposés par le gouvernement " visant à "réduire le périmètre de l’action publique avec la perspective d’abandons voire de privatisation de missions ". En cause notamment, les quatre chantiers qu’entend ouvrir le gouvernement autour d’un "nouveau contrat social avec les agents publics".

Mobilisation unitaire
Pour la FSU, "Cette nouvelle mobilisation est nécessaire car nous sommes à un tournant dans la Fonction publique ". Il s’agit de préserver le statut général des fonctionnaires, ainsi que les statuts particuliers et les régimes de retraite.

Les organisations syndicales revendiquent aussi "la création d’emplois statutaires" pour cesser le recours aux emplois précaires que ce soit dans l’éducation nationale, la santé ou encore les collectivités locales. Elles défendent enfin le pouvoir d’achat des personnels, l’abrogation de la journée de carence et l’amélioration des déroulements de carrière.

Lire le communiqué national

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr