Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES PARITAIRES  / CAPD 


Compte-rendu CAPD restreinte classe exceptionnelle, 23 mars 2018

vendredi 23 mars 2018

Les élues du SNUipp/FSU ont rappelé dès leur déclaration préalable leur opposition à la création de cette classe exceptionnelle :
l’accès concerne une minorité de PE, et elle est en partie réservée à certaines fonctions. Cela introduit, de fait, le principe de deux carrières distinctes chez les PE.
- Le SNUipp-FSU dénonce cette rupture d’égalité et refuse l’idée qu’il y aurait des PE plus méritants que d’autres et que tous n’aient pas accès à la même carrière. Ce nouveau grade est clairement un outil managérial de gestion des personnels pour récompenser quelques heureux élus triés sur le volet.

lire l’intégralité de la déclaration ICI


Le département disposait de 11 places au titre du vivier 1 (au titre des fonctions) et 3 au titre du vivier 2 (au titre de l’ancienneté dans le grade).



Vivier 1
Sur 78 personnes à la Hors Classe (à partir du 3ème échelon), 42 ont candidaté.
7 candidatures n’étaient pas recevables (pas assez de temps passé dans les fonctions ouvrant droit).
35 collègues [1] ont donc reçu un avis de la DASEN qui a été déterminant pour leur passage ou non. Seul son avis ouvre droit aux points du barème.

  • Avis excellent, 140 pts : 5 collègues
  • Avis très satisfaisant 90 pts : 7 collègues
  • Avis satisfaisant, 40 pts : 22 collègues
  • A consolider, 0 pt : 1 collègue


Vivier 2
Il n’ y a pas besoin de faire acte de candidature, le vivier est constitué automatiquement.
10 collègues[1] étaient éligibles.

  • Avis excellent, 140 pts : 2
  • Avis très satisfaisant, 90 pts : 2
  • Avis satisfaisant, 40 pts : 5
  • A consolider, 0 pt : 1



Les représentantes du SNUipp/FSU ont pointé des dysfonctionnements :
- alors que 83% de notre profession sont des femmes, seules 6 (dont 4 au titre du vivier 1) d’entre elles ont été promues à la classe exceptionnelle.

- alors que dans le Gers les femmes représentent plus de la moitié du vivier lié à la fonction, elles ne représentent que 20 % des avis excellents.

- 6 collègues promu-es n’exercent pas directement devant les élèves
- Seul-es 3 collègues sur les 9 prenant leur retraite à la rentrée 2018 vont accéder à la classe exceptionnelle.

Autant ni les représentantes du personnel, ni la DASEN du Gers ne peuvent agir directement sur les points du barème national de la classe exceptionnelle, autant il est de la seule responsabilité de la DASEN du Gers, par l’avis qu’elle délivre :
  • de veiller à l’équilibre femmes/hommes,
  • de s’assurer que les enseignant-es hors la classe ne soient pas sur-représenté-es
  • de permettre à un maximum de collègues d’accéder à la classe exceptionnelle avant leur départ à la retraite.

- C’est ce que les représentantes du SNUipp/FSU lui ont demandé de faire pour la prochaine campagne d’accès à la classe exceptionnelle.




Les collègues syndiqué-es et ceux qui nous ont communiqué leurs coordonnées ont été informé-es des résultats par mail dès la fin de la CAPD.

Notes

[1] à noter que 4 collègues étaient éligibles aux 2 viviers

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr