Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / ASH 


Loi sur le Handicap : le SNUipp reçu au ministère

vendredi 20 janvier 2006

Le ministère relativise la date butoir du 1er janvier 2006, en affirmant que les dispositifs existants ne changeront pas du jour au lendemain. La continuité du service doit primer. On ne voit effectivement pas très bien, en l’état actuel des choses comment il pourrait en être autrement !

Les "enseignants référents" pour le suivi de la scolarisation : c’est un nouveau métier, pour des enseignants spécialisés avec des compétences de haut niveau (poste à profil). Ils constituent une des chevilles ouvrières du dispositif. Rien ne permet à ce jour d’en connaître le nombre. On peut penser que les actuels "secrétaires de CCPE" joueront ce rôle, mais on ne voit pas comment ils pourraient à eux seuls assumer toutes les missions qui incomberont à l’enseignant réfèrent. Des créations de postes sont évidemment nécessaires pour que les enseignants, comme les élèves, aient des réponses à leurs problèmes. A moins que, dans le cadre de la carte scolaire, les IA puisent dans d’autres réservoirs de l’AIS (IME, RASED, CMPP...). Le ministère n’a pas caché "qu’une meilleure utilisation des ressources dégagerait de la disponibilité" ! Toujours le même refrain.

La composition des équipes de suivi de la scolarisation : elle n’est pas précisée dans ce décret. On ne voit pas quelle place y joueront les enseignants, les personnels de RASED, ni quels moyens seront mis à leur disposition pour que les nouvelles tâches ne s’ajoutent pas à toutes celles qu’ ?ils ont déjà...

Le projet personnalisé de scolarisation : le fait de parler de scolarisation, et pas seulement d’intégration, implique qu’il s’agit bien d’être en capacité de construire des apprentissages scolaires sur la base des programmes scolaires. Le plan de compensation, explicité dans le PPS, prévoit normalement le matériel pédagogique adapté, les AVS et le recours aux dispositifs spécialisés. On aimerait que le ’normalement" se transforme en "obligatoirement’ !

L’information : il est prévu l’envoi d’une plaquette d’information à tous les personnels, l’organisation dans les départements de grandes réunions d’explication en direction de tous les enseignants spécialisés d’une part et les chefs d’établissement d’autre part. Des groupes de travail avec les organisations syndicales et les associations du handicap doivent être organisés....

Par ailleurs, l’ensemble des IEN AIS et des IA ont été conviés par le ministère à une réunion nationale et les conseils d’IEN doivent traiter le sujet. Nous attendons impatiemment...

La formation : des consignes ont été données au Recteur pour la mise en place d’actions de formation prioritaires en direction des enseignants non spécialisés qui accueillent des élèves en situation de handicap.

Formation et soutien des enseignants non spécialisés, augmentation conséquente du nombre de départ en stage CAPA-SH constitueront une des clés de la réussite de la politique d’intégration, si on ne veut pas comme c’est trop souvent le cas, laisser les enseignants dans le désarroi.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr