Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES PARITAIRES  / CAPD 


Compte-rendu de la CAPD du 15 mars 2018

jeudi 15 mars 2018

liste d’aptitude des directeurs, départs en stage CAPPEI, congé formation professionnelle, règles du mouvement

Inscription sur liste d’aptitude aux fonctions de directeur
- Collègues inscrits après intérim de direction : 10 collègues
- Collègues inscrits après entretien avec la commission : 5 collègues

Cette année, nous constatons que le nombre de volontaires pour assumer cette fonction est très nettement en baisse. Seulement 5 collègues, soit 33 % des effectifs de l’an passé, ont fait cette démarche. Ce qui s’est passé l’an dernier lors des entretiens a laissé des traces.
lire notre analyse ICI



Départs en stage CAPPEI
En carte scolaire, la Dasen a ouvert un poste permettant le départ de 2 enseignant-es.
Cette année, le parcours de formation a été choisi en amont de l’appel à candidature, permettant aux collègues de se positionner en toute connaissance de cause. Il s’agit d’un parcours ULIS.
- 6 collègues ont fait une demande, elles ont toutes eu un avis favorable ou très favorable de leur IEN . Elles ont été classées par ordre décroissant de barème. Les 2 premières partiront en formation et doivent demander un poste correspondant à ce parcours lors du mouvement. Les collègues en position 3 et 4 sont sur liste complémentaire.



Congé de formation professionnelle 2018/2019
La dotation sera connue pour la prochaine CAPD en mai 2018. C’est à ce moment là que seront actés les départs réels en congé formation.
Cette année, 5 candidatures (3 l’an passé)... elles ont toutes été validées en CAPD.
D’ores et déjà, une collègue obtient son congé formation sur des journées non rémunérées [1]
Par contre, les 4 autres collègues ne pourront donc bénéficier du congé de formation rémunéré que si la dotation académique est de 33 mois minimum.
Si elle était inférieure, les collègues ayant le plus fort barème se verront proposer un congé équivalent au nombre de mois qu’ils ont demandés.



Règles du mouvement
Un retour dont on se serait bien passé :
- L’obligation pour les collègues non titulaires d’un poste de formuler un voeu géographique fait son retour... L’objectif est de nommer un maximum de personnes à titre définitif au premier mouvement.
D’expérience (mouvements 2009, 2010, 2011), ça ne fonctionne pas. Les collègues plus anciens obtiennent leur poste grâce à leur fort barème et les collègues ayant un plus petit barème n’obtiennent rien pas même dans le cadre du voeu géographique. Cela génère plus de stress qu’autre chose.
- Le SNUipp/FSU est opposé à cette obligation.

Et toujours des restrictions incompréhensibles concernant les postes de dispositif « scolarisation des moins de 3 ans » et « plus de maîtres que de classes » :
Le point positif, concernant les dispositifs moins de 3 ans, c’est que notre hiérarchie reconnait qu’il n’ y a pas de problème de fond.
Mais cela s’arrête là. Arguant d’une impossibilité technique, l’administration refuse que les directeurs enseignent dans le dispositif. Pourtant, dans d’autres départements le problème technique a été dépassé puisque le cumul est possible !
- Les collègues sur ces postes ne pourront donc toujours pas exercer sur le dispositif avec la fonction de direction.
- Avec cette fois une opposition sur le fond, notre hiérarchie refuse que les collègues sur ces postes puissent cumuler dispositif et temps partiel. Pour les collègues avec un temps partiel de droit, ils/elles feront l’objet d’une délégation sur un autre poste.

Quelques précisions :
A la demande du SNUipp/FSU, la règle des mesures de carte scolaire lors de la fermeture d’un dispositif (- de 3 ans ou PDMQDC) a été affinée :

  1. l’ouverture du dispositif a eu lieu en même temps qu’une fermeture de poste dans l’école.
    En cas de fermeture du dispositif, le collègue (déjà présent dans l’école avant le dispositif) bénéficie d’une priorité sur un poste d’adjoint vacant de cette même école. Attention si aucun poste n’est vacant, l’enseignant victime de la mesure de carte sera le dernier arrivé dans l’école.
  2. l’ouverture du dispositif est une ouverture "simple"
    En cas de fermeture du dispositif, c’est l’enseignant nommé sur ce poste qui aura une mesure de carte scolaire avec les points de fermeture.



Questions diverses
Autorisations d’absence

Lors de la CAPD du 11 mai 2017, les représentant-es des personnels avaient demandé des explications quant aux autorisations d’absence accordées sans traitement pour aller consulter un spécialiste suite à une grave maladie ou encore liée au handicap de son enfant.
Il nous semblait que la question avait été alors résolue :
- les collègues concerné-es "explicitaient" leur demande, elle était examinée avec bienveillance et accordée avec traitement.

pour le SNUipp/FSU, ce manque de confiance de la hiérarchie et l’impression donnée aux collègues de devoir "quémander" une autorisation d’absence n’est pas tolérable. On fait rarement exprès d’aller consulter un spécialiste et en plus on a rarement le choix de la date !

Ce mois-ci, des collègues (parfois les mêmes que l’an passé !) nous ont signalé que à nouveau, les autorisations d’absences étaient accordées sans traitement...
C’est anormal, on ne va pas chaque année remettre des collègues dans une situation difficile alors qu’une solution a été trouvée et appliquée !
- Nous attendons de notre hiérarchie qu’elle régularise la situation des collègues concerné-es et que cela ne se reproduise pas.


Groupe de travail vivier unique des remplaçants
Lors du groupe de travail, le SNUipp/FSU a obtenu que les collègues rattachés à une école à 4 jours et amenés à faire des remplacements dans des écoles à 4,5 jours en milieu de semaine ne soient pas appelé-es au dernier moment le mercredi matin.
La notion d’astreinte n’existe pas pour les enseignant-es, cette volonté de notre hiérarchie était donc inacceptable.

- Nous contacter pour plus de détails.
snu32@snuipp.fr
05 62 05 42 51

Notes

[1] un enseignant a droit dans sa carrière à 1 an rémunéré à 85% et 2 ans non rémunérés

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr