Retour accueil

Vous êtes actuellement : SOCIETE  / Laïcité - neutralité 


La neutralité au tapis

Prévention des risques de l’Internet ou opération publicitaire à l’école ?

vendredi 25 novembre 2005

Dans le cadre des technologies de l’information et de la communication (TIC), des partenariats sont de plus en plus souvent officialisés au plus haut niveau entre le Ministère de l’Éducation Nationale et des entreprises. Ces partenariats induisent des opérations dont les objectifs pédagogiques cachent de véritables opérations commerciales et bafouent les valeurs de laïcité et de neutralité auxquelles nous sommes attachés.

À l’occasion de la Journée internationale des enfants disparus [1], le Ministère de l’Éducation Nationale a organisé une campagne de prévention sur les risques de l’Internet à destination des élèves de CM2, intitulée Sur la Toile, méfie-toi des pièges . Cette campagne prévoyait notamment la distribution de 800 000 tapis de souris portant le nom de l’opération, les "dix commandements" à respecter sur la toile et... une dizaine de logo d’entreprises sous la mention "Au service de l’enfance avec nos partenaires".

JPEG - 26.3 ko
Tapis de souris "Sur la Toile, méfie-toi des pièges"
Matériel promotionnel distribué dans les écoles avec l’aval du Ministère de l’Education Nationale au cours de l’opération "Sur la Toile, méfie-toi des pièges".

En effet, l’opération de sensibilisation a été lancée en partenariat avec trois associations membres de la Fédération Européenne pour Enfants Disparus et Sexuellement Exploités , mais surtout avec le concours de 13 entreprises. Si l’on peut s’étonner que certaines d’entre elles n’aient qu’un rapport lointain avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication (Nestlé waters, Vert Baudet, etc.), ces entreprises ont très certainement à coeur de se mettre au "service de l’enfance" au cours d’une opération qui leur permet d’apparaître "en milieu scolaire, afin de bénéficier des facilités d’accès à une population ciblée et captive envers laquelle elles ne poursuivent en fait qu’une stratégie commerciale [2]". Ainsi, les enseignants sont invités à distribuer aux futurs collégiens des tapis de souris où apparaissent, entre autres, quatre opérateurs de télécommunications.

JPEG - 10.5 ko
"Au service de l’enfance avec nos partenaires"
Des partenaires évidemment très intéressés à sensibiliser à leur logo et marque un pubic captif.

Certains collègues du département, choqués par cette opération publicitaire détournée, se sont émus de ce que le Ministère puisse donner son aval à de tels partenariats qui vont à l’encontre des valeurs fondatrices de l’école républicaine et ont, par conséquent, refusé de distribuer le matériel publicitaire pédagogique concerné.

JPEG - 47.8 ko
© Charb

L’éducation aux nouvelles technologies nécessite du matériel coûteux (que les mairies n’ont pas toujours la possibilité d’acheter et de renouveler régulièrement) et la formation des personnels aux nouvelles techniques et aux nouveaux usages induits par ces technologies.

Les carences de l’Etat dans ce domaine ouvrent grand la porte aux entreprises privées qui s’empressent - localement ou nationalement - de proposer leurs services. Ici, une banque offre des ordinateurs, là un fabricant échange du matériel, une formation ou des logiciels contre une communication dans la presse locale.... Au niveau national, les partenariats se multiplient dans ce domaine, citons par exemple, en maternelle l’opération KidSmart avec IBM ou, dans le secondaire, l’opération Le tour de France des collèges en partenariat avec notamment les sociétés Calysto, Microsoft, Google, Symantec...

Ces dérives nous paraissent dangereuses au regard des valeurs que doit, plus que jamais, porter l’école républicaine et laïque, mais aussi parce que de telles opérations entérinent l’intervention grandissante d’opérateurs privés dans le champs de l’éducation.

Notes

[1] qui s’est déroulée le 25 mai 2005

[2] Cette formulation est extraite du Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire, Circulaire N°2001-053 du 28 mars 2001, parue au BO n°14 du 5 avril 2001.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr