Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES PARITAIRES  / CAPD 


Compte-rendu de la CAPD du 19 octobre 2017

vendredi 20 octobre 2017

- Formation Continue
- Stages MIN
- promotions dans le cadre PPCR

Formation Continue
Pour le SNUipp/FSU, avec la brigade formation continue qui est composée seulement de 9 remplaçant-es, la formation initiale qui ne prévoit plus le remplacements des collègues par des professeurs stagiaires, il ne fallait pas s’attendre à un plan de formation satisfaisant.

Le SNUipp/FSU regrette qu’on passe toutefois à côté d’enjeux essentiels tels que l’accompagnement des nouveaux programmes et les possibles changements à venir.

D’autre part, les modules de formation n’étant pas clairement visibles sur gaia, de nombreux collègues ont renoncé à s’inscrire. D’où certainement le faible nombre de candidat-es aux 2 stages proposés. Nous espérons que ce problème ne se reproduira pas pour les inscriptions aux animations pédagogiques, seule manière d’accéder à la formation aujourd’hui.

Compte tenu de la situation, l’administration n’a pu que reconnaître la maigreur du plan de formation et s’engage pour l’an prochain à une meilleure visibilité des stages proposés, en accompagnant l’ouverture du serveur d’un mail dans les écoles annonçant clairement les modules proposés.

- Le nombre de candidat-es des 2 stages pour les directeurs et chargé-es d’école « hygiène, sécurité, santé » et « relation interpersonnelles », étant inférieur ou égal au nombre de place disponibles, ils/elles ont tous été retenu-es.

Stages MIN (module de formation d’initiative nationale)
Les trois priorités retenues par la DASEN sont :
- la scolarisation des enfants et adolescents présentant des difficultés et des troubles du comportement
- les apports de la recherche sur les apprentissages
- la scolarisation des élèves présentant des troubles des fonctions cognitives ou mentales en lycée professionnel

3 collègues ont donc été retenu-es sur ces priorités (s’ils avaient demandé ces modules) en fonction de leur AGS.

Nous avons demandé à l’administration si elle priorisait sur ces formations les collègues enseignant dans le spécialisé Elle nous a assuré que ce critère n’entrait pas en ligne de compte.

Les élues du SNUipp/FSU ont par ailleurs signalé que les personnels AESH avec mission d’AVS pouvaient prétendre eux aussi à des stages MIN.
Nous avons souhaité nous assurer que les personnes concernées avaient toutes accès à cette information. L’administration doit se renseigner au plus vite et nous tenir au courant.

Nous avons aussi demandé la confirmation que les modules MIN entrant dans le cadre de la formation des collègues inscrit-es au CAPPEI n’imputaient pas le contingent départemental.
Notre hiérarchie n’était pas informée que les stages MIN faisaient partie du parcours de formation CAPPEI. Elle se renseigne.

PPCR
Le secrétaire général a annoncé que compte tenu des changements en matière d’avancement des personnels, la CAPD n’aurait pas lieu en novembre et serait repoussée à une date ultérieure.

Le SNUipp/FSU a demandé si, l’avancement étant maintenant automatique, l’augmentation sur le salaire serait être effective immédiatement à la date de la promotion et non plus rétroactivement comme cela était le cas jusque là.
Pour l’administration, cela devrait fonctionner comme cela.

Pour les promotions 2017/2018 des collègues aux 6ème et 8ème (seuls échelons de promotion au mérite), les inspections s’étant déroulées selon "l’ancien modèle" jusqu’en juin 2017 (et ce malgré les demandes du SNUipp/FSU d’appliquer les directives ministérielles à partir de janvier 2017), le barème en vigueur les années passées sera appliqué (note + AGS).
30% des collègues les mieux classé-es dans chaque échelon verront un passage anticipé d’un an à l’échelon supérieur 7ème et 9ème). :
Cela concerne :

  • les enseignant-es promu-es au 6ème échelon entre le 1er septembre 2015 et le 31 août 2016
  • les enseignant-es promu-es au 8ème échelon entre le 1er mars 2015 et le 1er mars 2016

Se pose également une question :
l’évaluation étant maintenant par compétences, comment les IEN prévoient-ils de départager les collègues qui auraient un même profil pour faire partie des 30 % bénéficiant d’un avancement plus rapide ?
L’IEN Auch Est nous a expliqué qu’ils avaient pour consigne académique d’être très précis dans leur synthèse de fin de grille et que le choix serait effectué à partir de cette conclusion.
Ce fonctionnement nous semble encore plus nébuleux que le système des notes.
- Faudra-t-il envisager de "payer de sa personne" pour faire partie des heureux-es élu-es ? C’est une question que nous avons posée à notre employeur… restée sans réponse !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr