Retour accueil

Vous êtes actuellement : SYNDICAT  / Actunet  / Actunet 2017/2018 


Actunet spécial précaires jeudi 5 octobre 2017

jeudi 5 octobre 2017

- AVS et AADE : compte-rendu de l’audience SNUipp/FSU32 du 27 septembre 2017
- Participez à la semaine d’action du SNUipp/FSU
- Suppression massive des contrats aidés : mais qui ose encore parler de bienveillance ?






LE 10 OCTOBRE, DANS L’UNITÉ POUR DÉFENDRE LA FONCTION PUBLIQUE !





AVS et AADE : compte-rendu de l’audience SNUipp/FSU32 du 27 septembre 2017

L’annonce par le gouvernement de la suppression brutale de 23 157 contrats aidés dans les écoles a plongé du jour au lendemain des personnels AVS ou AADE dans une situation dramatique : certain.es ont appris que leur contrat ne serait pas renouvelé et celles/ceux dont le contrat est en cours n’ont à ce jour aucune garantie pour l’avenir puisque le gouvernement a annoncé la fin des emplois aidés pour 2018.

C’est donc dans ce contexte particulièrement tendu que quatre collègues AADE et AVS (CUI et AESH), accompagnées de deux représentantes des personnels SNUipp/FSU32 ont été reçu.es en audience mercredi 27 septembre par la DASEN, le Secrétaire général et la personne en charge de la gestion des personnels administratifs.

Lire la suite du compte-rendu




Participez à la semaine d’action du SNUipp/FSU

Dans le Gers, l’aide administrative à la direction d’école est supprimée et l’accompagnement de tous les élèves en situation de handicap bénéficiant d’une préconisation de la MDPH pourraient à terme ne plus être assuré.

Après le courrier unitaire adressé au ministre de l’Éducation nationale, le SNUipp-FSU32 propose à toutes les écoles de participer à un plan d’action pour demander les moyens pour faire fonctionner notre école dans de bonnes conditions.

Signez la pétition

Faites voter une Motion des conseils de maîtres, afin que toutes les écoles s’adressent aux DASEN pour demander les moyens pour faire fonctionner notre école dans de bonnes conditions (voir ci-dessous).

PDF - 28.9 ko

Lisez et diffuser largement le 4 pages contractuels.




Suppression massive des contrats aidés : mais qui ose encore parler de bienveillance ?

A l’heure où le premier ministre d’un gouvernement qui supprime à la rentrée plus de 23 000 contrats aidés dans les écoles se gargarise dans les médias du mot bienveillance, ces derniers jours dans le Gers, des personnels AVS ou Aide Administrative à la Direction d’École trouvent dans leur boîte mail ou sur leur messagerie téléphonique un message laconique indiquant que leur contrat ne sera pas renouvelé.

Circulez, y a rien à voir, c’est terminé pour vous !

Et voilà comment notre administration remercie ces collègues - pour la plupart des femmes de plus de 50 ans avec RQTH - qu’elle a utilisé.es sans vergogne durant des années (parfois une dizaine et plus) pour un salaire de misère, les obligeant à suivre une pseudo-formation dont on se demande bien à quoi elle va pouvoir leur servir maintenant !

Dire que notre administration leur répétait que s’ils/elles ne s’inscrivaient pas à ces formations, leurs contrats ne seraient pas renouvelés !

Dire que certain.es ont parfois dû payer une garde d’enfants afin de pouvoir se rendre à ces « formations » !

Sans oublier les multiples tracasseries « paperassières », abus de pouvoirs divers, échanges de propos irrespectueux voire menaçants dont ils et elles ont fait l’objet.

Ecoeurement et dégoût, voilà les premiers mots qui viennent à l’esprit face à de telles pratiques et ce ne sont pas les dénégations de nos responsables - « ce sont des injonctions ministérielles, nous sommes fonctionnaires, ce sont les textes, nous n’avons pas le choix » qui changeront ces vocables.

Le SNUipp/FSU exige le maintien et le retour de ces personnels sur leurs emplois, demande qu’ils bénéficient d’une formation qualifiante dans la perspective d’un emploi statutaire et que toutes les écoles bénéficient d’une aide administrative pérenne.




Se syndiquer, toujours et maintenant

Plus que jamais le SNUipp-FSU32 souhaite représenter toute la profession.

Nous invitons les collègues qui ne l’auraient pas encore fait à se syndiquer afin

de donner au SNUipp-FSU32 les moyens de fonctionner et de répondre du mieux qu’il le peut à vos attentes.

Je me syndique.

Je me syndique en ligne.



* A votre disposition si besoin.

Les élu(e)s SNUipp/FSU

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr