Retour accueil

Vous êtes actuellement : SYNDICAT  / Actunet  / Actunets 2016/2017 


Actunet du vendredi 19 mai 2017

vendredi 19 mai 2017

- Le SNUipp-FSU s’adresse au Ministre
- 2ème phase du mouvement 2017
- Autorisations d’absence
- Compte-rendu de la CAPD du 11 mai 2017
- Compte-rendu de CHSCT
- Pétition pour la pérennisation du dispositif PDMQC




Le SNUipp-FSU s’adresse au Ministre

Sur des questions aussi importantes que la réduction des effectifs en CP, l’avenir du dispositif PDMQC et les rythmes scolaires, il faut renoncer à appliquer ces mesures à la rentrée et prendre le temps d’évaluer, de discuter avec l’ensemble des acteurs de l’école.

Le SNUipp-FSU s’adresse à Jean-Michel Blanquer, nouveau ministre de l’Éducation Nationale au sujet des deux premières mesures envisagées par Emmanuel Macron sur l’école : la réduction des effectifs dans les CP des zones prioritaires par redéploiement des « Plus de maîtres » et la carte blanche donnée aux maires sur les rythmes scolaires.

Lire la lettre au ministre

Notre point de vue sur le sujet ici




2ème phase du mouvement 2017

Le serveur sera ouvert du 24 mai au 2 juin 2016 à 17h.

La CAPD aura lieu le 15 juin à 9h.

Lire ici vos questions/réponsessuite à la 1ère phase du mouvement

Voir ici les propositions de couplages de postes pour le 2d mouvement 2017.




Autorisations d’absence

Lors de la CAPD, les représentant-es des personnels ont demandé des explications quant aux autorisations d’absence accordées sans traitement pour aller consulter un spécialiste suite à une grave maladie ou encore liée au handicap de son enfant.

Le secrétaire général nous a bien confirmé que la circulaire n’avait pas changé (voir notre déclaration préalable sur notre site 32.snuipp.fr) et qu’il s’agissait d’un "changement de pratique".

C’est dire le peu de considération dans laquelle notre hiérarchie tient les collègues ! Nous avons demandé à l’administration de revoir sa décision concernant ces demandes ainsi que celles concernant des décès de proches.

Il nous a été répondu que les demandes n’étaient souvent pas assez explicitées ou arrivaient trop tardivement et que ça n’aidait pas à les examiner sous l’angle de la bienveillance.

Les élues du SNUipp/FSU32 ont rappelé que les collègues ayant envoyé un courrier explicatif se sont vu-es répondre qu’il fallait envoyer le formulaire prévu à cet effet. Or, celui-ci laisse peu d’espace pour une justification.

Nous avons donc demandé à ce qu’il soit revu.

Dès maintenant, les collègues concerné-es peuvent faire un courrier pour que leur demande soit réexaminée.

En tout cas, nous attendons maintenant du concret de la part de notre bienveillante hiérarchie.

N’hésitez à nous informer de tout refus ou autorisation accordée sans traitement, n’hésitez pas à faire des recours puisque cela semble devenir le mode de fonctionnement de la DSDEN du Gers.




Compte-rendu de la CAPD du 11 mai 2017

Temps partiels

Cette année, 111 collègues (96 en 2016) ont demandé un temps partiel dont 47 de droit et 64 sur autorisation.

19 collègues qui faisaient cette année une première demande (ou un renouvellement au bout de 3 ans) ont été convoqué-es à des entretiens.

Suite à ces entrevues, la Dasen a refusé 9 demandes. 7 sont encore en attente car l’entretien n’a toujours pas eu lieu.

Autres points abordés : ineat/exeat, CAPPEI, congés de formation professionnelle

Lire le compte-rendu complet




Compte-rendu de CHSCT

Un CHSCT-SD (Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail Spécial Départemental) s’est tenu le 27 avril 2017.

La FSU a dû, encore une fois, défendre contre vents et marées les droits des personnels. La FSU réitérant systématiquement ses demandes, l’administration a fini par communiquer aux membres du CHSCT des bribes d’informations qu’elle a pourtant obligation de leur fournir.

Vous pouvez consulter le compte-rendu syndical rédigé par les représentants FSU des personnels ici.




Pour la pérennisation du dispositif PDMQC

Le SNUipp-FSU invite les enseignants des écoles à signer la pétition pour la pérennisation du « Plus de maîtres que de classes. »

« Nous sommes favorables à une réduction générale des effectifs, mais nous ne souhaitons pas que le dispositif “Plus de maîtres que de classes” serve de réservoir de postes et préférerions la pérennisation de celui-ci. » C’est, en résumé, le sens de la pétition en ligne lancée par un groupe d’enseignants plus de maîtres que de classes, soutenus par plusieurs chercheurs et organisations syndicales, dont le SNUipp-FSU. Pour les signataires, « détricoter un dispositif dans lequel les enseignants se sont fortement engagés et qui montre ses premiers effets sur la réussite des élèves nous semble précipité. Le temps de l’école n’est pas celui du politique et les enseignants ont besoin de sérénité pour accomplir leur mission. »

Le SNUipp-FSU invite les enseignantes et les enseignants des écoles à signer massivement cette adresse au nouveau Président de la République.

Signer la pétition en ligne




Se syndiquer, toujours et maintenant

Plus que jamais le SNUipp-FSU32 souhaite représenter toute la profession.

Nous invitons les collègues qui ne l’auraient pas encore fait à se syndiquer afin

de donner au SNUipp-FSU32 les moyens de fonctionner et de répondre du mieux qu’il le peut à vos attentes.

Je me syndique.

Je me syndique en ligne.




* A votre disposition si besoin.

Les élu(e)s SNUipp/FSU

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr