Retour accueil

Vous êtes actuellement : SYNDICAT  / Actunet  / Actunets 2016/2017 


Actunet du vendredi 17 mars 2017

vendredi 17 mars 2017

- Débat électoral : une vraie ambition pour l’école publique
- Carte scolaire : pas tous à la même enseigne
- Mouvement 2017
- Temps de travail des psychologues du 1er degré : le ministère recule
- Se syndiquer




Débat électoral : une vraie ambition pour l’école publique

Porter haut et fort la voix des enseignantes et enseignants des écoles, c’est l’ambition du SNUipp/FSU qui développe son projet pour une école qui fasse réussir tous les élèves.

Dans cette période pré-électorale, le SNUipp/FSU entend bien prendre toute sa part dans le débat public et y porter une véritable ambition pour l’école. Avec un livre blanc organisé autour de 21 thématiques, il présente son projet pour relever le défi majeur posé encore et toujours à notre école : faire réussir tous les élèves.

Le SNUipp/FSU ne manque pas de propositions qui pour être ambitieuses n’en sont pas moins réalisables :

redonner toute son importance à la formation initiale, développer la formation continue, améliorer les conditions d’enseignement pour les élèves et les enseignants.

Lire l’article ICI




Carte scolaire : pas tous à la même enseigne

Malgré nos demandes réitérées lors des récentes instances de préparation de carte scolaire, notre hiérarchie a été dans l’incapacité de fournir aux représentant-es des personnels les éléments permettant de justifier les changements d’implantation et de secteurs des maîtres référents. Pour les postes d’adjoint-es ordinaires, des éléments tels que le nombre d’élèves et leur répartition par classe d’âge nous sont communiqués.

Pour les référents : nombre de dossiers traités par secteur, répartition des dossiers entre le 1er et le second degré....... rien.

Et pourtant, en carte scolaire, il y a bien fermetures/ouvertures de 2 postes sur 5. Pourquoi ? Mystère...

Légitimement, ces nouveaux postes devraient paraître vacants dans le document du 1er mouvement. Il n’en est rien. Pour toute mesure de carte scolaire, les enseignant-es doivent participer au mouvement, avec des points de bonification liés à la fermeture de leur poste. Eh bien, l’administration ne demande rien de tel aux enseignants référents.

En agissant avec une telle opacité et contre les règles, notre hiérarchie jette la suspicion sur les enseignant-es référents et laisse penser que tout cela pourrait être un arrangement entre amis...




Mouvement 2017

Suite aux demandes de collègues, nous publions les implantations de tous les postes de remplaçant-es affectés plus particulièrement à la brigade formation continue :

Auch St Exupéry

Condom P. Mendès France

Eauze F. Soules

L’Isle Jourdain P.Bert

Lectoure Gambetta 2

Mauvezin Ecole élémentaire

Mirande Ecole élémentaire

Plaisance Ecole élementaire

Vic Fezensac Ecole élémentaire



Postes réservés pour les PES :

Attention dans le document de l’administration, ils apparaissent à la fois « vacant » et « bloqué ». L’affichage est trompeur pouvant laisser croire qu’il y a par ailleurs un autre poste vacant dans l’école, ce qui n’est pas le cas.

Auch St Exupéry élém

Condom PMF élém

Mauvezin élém

Mirande élém



Sans oublier :

Calculer son barème ICI

Prendre contact avec les écoles ICI

Remplir sa fiche syndicale de contrôle en ligne ICI

Calendrier prévisionnel du mouvement ICI




Temps de travail des psychologues du 1er degré : le ministère recule

Suite aux interventions du SNUipp-FSU et à la pétition qu’il a lancé sur le temps de travail des psychologues, le ministère recule sur sa volonté d’imposer trois semaines supplémentaires de travail aux psychologues du primaire.

Si la nouvelle proposition marque un recul du ministère par rapport au projet initial, le SNUipp-FSU ne peut s’en satisfaire. Il continue d’intervenir pour que le temps de travail des psychologues du primaire soit défini sur la durée de l’année scolaire conformément aux engagements de la ministre.

Nous vous proposons de continuer à signer la pétition flash pour pouvoir peser sur le ministère avant le Comité technique ministériel le 22 mars.

Psychologues de l’Éducation nationale : le décret est paru

Psychologues de l’EN : l’entrée dans le nouveau corps

Signez la pétition : Non à l’augmentation du temps de travail des psychologues du 1er degré




Se syndiquer, toujours et maintenant

Plus que jamais le SNUipp-FSU32 souhaite représenter toute la profession.

Nous invitons les collègues qui ne l’auraient pas encore fait à se syndiquer afin

de donner au SNUipp-FSU32 les moyens de fonctionner et de répondre du mieux qu’il le peut à vos attentes.

Je me syndique.

Je me syndique en ligne.




* A votre disposition si besoin.

Les élu(e)s SNUipp/FSU

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr