Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES PARITAIRES  / CAPD 


Compte rendu de la CAPD du 26 janvier 2017

mardi 31 janvier 2017

- Barèmes et vœux des permutations informatisées
- Questions diverses

Barèmes et vœux des permutations informatisées

Le SNUipp/FSU 32 a effectué son travail de contrôle et de vérification :
les barèmes des collègues qui nous ont envoyé leur fiche de suivi ont été vérifiés et confrontés à ceux de l’administration lors de la CAPD du 26 janvier 2017. Ils ont tous et toutes été informé-es.

Cette année, 40 collègues demandent à quitter le département, c’est 10 de moins que l’année dernière.
21 d’entre eux veulent intégrer les Hautes-Pyrénées, 9 les Pyrénées Atlantiques, 4 les Landes, 1 la Haute-Garonne, 1 l’Aude, 1 la Gironde, 1 la Réunion, 1 la Martinique et 1 le Morbihan.

Encore une fois, les demandes sont très importantes pour les Hautes-Pyrénées. Malheureusement ces demandes restent non satisfaites durant de nombreuses années malgré des situations personnelles et familiales qui le justifient.
Les quelques cas débloqués l’an passé lors des permutations et ineat/exeat n’ont pas permis de résoudre tous les problèmes.

Pour faire évoluer cette situation, les élu-es du SNUipp/FSU ont demandé que le nombre d’entrants et de sortants du département puisse retrouver le niveau d’avant 2008 (au moins 30 au lieu de 19).


Questions diverses du SNUipp/FSU

Congé de formation professionnelle
Le SNUipp a soulevé un problème concernant les demandes de congé de formation professionnelle. Depuis cette année, il est demandé aux collègues un entretien préalable auprès des conseillers RH de proximité, sans aucune modification du texte national régissant le congé FP.
Quel est le but d’une telle démarche ?
- Encore une fois se justifier sur la volonté de se former alors qu’il existe un barème en vigueur ?
- Se déplacer sur Auch un mercredi après-midi pour visiter la nouvelle DSDEN ?
Les élues du SNUipp/FSU ont obtenu qu’une demande déposée sans entretien préalable n’entraîne pas une annulation de la candidature.
La Dasen nous a assuré qu’il s’agissait juste de faire un point avec les collègues sur la pertinence de leur demande pour ne pas qu’ils "gaspillent" leur droit, la durée du congé professionnel étant limitée dans la carrière.

État des décharges de direction des écoles de moins de 4 classes
A ce jour, 50 % des décharges ont été assurées sur Auch Est, 51% sur Auch Centre, 35% sur Auch Sud et 43% sur Auch Nord.
Notre hiérarchie s’est montrée satisfaite de l’avancement de ces remplacements. Nous restons plus prudentes et attendons le bilan de fin d’année scolaire pour savoir si la totalité des décharges sera assurée.

L’Inspection Académique sur les réseaux sociaux dans quel but ?
Comme tous les enseignant-es du Gers, nous avons été informé-es de l’ouverture de comptes Facebook et Twitter par l’Inspection Académique.
Renseignements pris, nous avons appris que s’y trouvaient des photographies de productions de classe sans que les enseignant-es concerné-es n’en aient été informé-es.
La Dasen nous a expliqué vouloir mettre en avant le travail des enseignant-es dans son département et nous a assuré qu’à l’avenir, les autorisations seraient bien prises auprès des collègues.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr