Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / ASH 


Refonte de la formation spécialisée : le SNUipp/FSU porte des exigences !

jeudi 6 octobre 2016

Les groupes de travail se succèdent depuis plusieurs mois au ministère sur la réforme de la formation spécialisée.

Objectifs affichés :
- répondre aux besoins de la montée en puissance des ULIS dans le 2nd degré (+ 39 % d’élèves entre 2012 et 2015),
- uniformiser la formation spécialisée dans les 1er et 2nd degré (CAPA-SH [1] et 2CA-SH [2] )
- mettre cette formation en conformité avec les lois de 2005 (Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées) et de 2013 (Loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République du 8 juillet 2013 )

Le CAPPEI (Certificat d’Aptitude Pédagogique aux Pratiques de l’Éducation Inclusive), certification unique pour les 1er et 2nd degré, se composerait de deux temps de formation :
- 300h comprenant un tronc commun (144h) + 2 modules d’approfondissement 1er degré / 2nd degré (2 X 52h) + 1 module d’adaptation à l’emploi RASED/ EGPA / UE / Coordonnateur ULIS/ (52h)
- 100h en stages MIN (Modules d’Initiative Nationale) qui se dérouleraient après l’examen.

La Certification se ferait au bout des 300h, sur un temps maximum de 3h, avec :
- une séance d’enseignement de 55 minutes
- un entretien avec le jury de 45 minutes
- la présentation d’un écrit professionnel de 30 minutes
- un entretien de 45 minutes portant sur « le rôle et la mission du candidat en tant qu’acteur de l’école inclusive

- Pour le SNUipp-FSU, ce projet n’est pas à la hauteur des exigences professionnelles de l’enseignement adapté et spécialisé !

Une formation quantitativement insuffisante
- Ce projet porte en terme horaire une régression pour le 1er degré : le SNUipp réaffirme la nécessité d’une certification après au moins 400h de formation en proposant une formation en alternance sans responsabilité de classe (pour mémoire, le passage du CAPSAIS au CAPA-SH avait déjà entraîné la perte de 350h de formation -de 750h à 400h- )
- le transfert d’un quart de la formation vers les stages MIN n’apporte aucune garantie sur leur contenu et sur leur effectivité, même si le ministère envisage une priorité absolue (« droit opposable »)
- L’entrée ne se ferait plus par les troubles mais par les dispositifs. Le terme « d’adaptation » disparaîtrait dans l’intitulé de ce nouveau certificat, le ministère estimant que le terme inclusion, conformément à la nomenclature internationale, couvre l’ensemble des champs du handicap et de la grande difficulté scolaire.
Pour le SNUipp/FSU, il est nécessaire de réduire le tronc commun au profil des modules de spécialisation afin de mieux prendre en compte la spécificité des gestes professionnels de chaque enseignant spécialisé. Il demande la réintroduction du terme « adaptation » dans l’intitulé du nouveau certificat.
- Des questions subsistent sur l’offre de formation et sa qualité. (l’INSHEA [3] centre de ressources et d’appui de cette nouvelle formation, serait chargé d’effectuer une cartographie des lieux de formation)

Un examen de certification tronqué
Le mémoire serait remplacé par un « écrit professionnel ». Le SNUipp/FSU demande la réintroduction du mémoire professionnel, s’appuyant sur les nombreux avis d’acteurs de l’enseignement spécialisé qui rappellent l’intérêt d’un tel écrit réflexif de type universitaire dans la construction de l’identité professionnelle du futur enseignant spécialisé.

Voir en ligne : refonte de la formation : avant-dernier groupe de travail

Notes

[1] Certificat d’aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap

[2] Certificat complémentaire pour l’adaptation scolaire et la scolarisation des élèves handicapés

[3] Institut National Supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes Handicapés et les Enseignements Adaptés

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr