Retour accueil

Vous êtes actuellement : SOCIETE 


Lever le voile

mercredi 28 septembre 2016

Un groupe de journalistes courageux vient de révéler le contenu de documents concernant plus de 175 000 sociétés offshore enregistrées aux Bahamas.
De nouveau des personnalités politiques sont impliquées. Après les Panama papers, ces nouvelles informations permettent de plonger à nouveau dans le scandale des paradis fiscaux.

L’Office de l’Habitat du Gers, organisme rattaché au Conseil Départemental, loge environ 8000 personnes dans 65 communes du département.
Cet organisme affirme que 15% des locataires sont en situation d’impayés, pour une dette de 3 millions d’euros. Pour l’essentiel, chômage et bas salaires sont les causes de cette situation.

Dès 2012, le Président de la République avait promis la création de 60 000 postes d’enseignants supplémentaires sur la durée du quinquennat.
Mais derrière cet objectif effectivement en voie d’être atteint, les dépenses d’éducation stagnent. Elles seront même légèrement inférieures cette année à celles de 2012 (en pourcentage du PIB).

Nous ne le répèterons jamais assez, aujourd’hui la finance a pris le pas sur l’économie réelle et s’est organisée pour ne pas contribuer à l’intérêt général.
Les banques, les paradis fiscaux, des avocats fiscalistes, des comptables, des gens très brillants ont permis la mise en place de ce système. Pendant ce temps, l’attention est focalisée sur quelques burkinis, pour le plus grand bonheur de la famille Maréchal-Nous-Voilà.
- S’il y a un voile à lever c’est bien celui de la domination de l’argent qui s’oppose aux besoins essentiels des populations.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr