Retour accueil

Vous êtes actuellement : NOS ACTIONS  / Communiqués 


6 juillet 2012 - Répartition des 5 postes d’enseignants des écoles

vendredi 6 juillet 2012

Malgré l’avis des représentants des personnels, le Directeur Départemental des Services de l’Education Nationale (DASEN) a décidé d’utiliser les cinq postes d’enseignants de la manière suivante :
- réouverture de Berdoues,
- réouverture de Manent-Montané
- ouverture à Puycasquier
- ouverture à Lauraet
- ouverture 1 Remplacement à Auch-est. Certaines de ces mesures, prises au regard des effectifs des classes et de besoins incontournables, vont permettre de retrouver de la sérénité et des conditions d’étude acceptables : ce sera le cas pour Puycasquier et Lauraët. L’ouverture d’un poste chargé du remplacement sur l’est du département doit être considéré comme un léger progrès. Les autres ouvertures sont opérées sous la pression des députés du Gers, malgré la protestation du SNUipp/FSU et du SE/UNSA. Le SNUipp/FSU a demandé au DASEN de ne pas céder à ces pressions qui, quelle que soit la couleur politique de leurs auteurs, demeurent inacceptables. Ces deux demandes d’ouverture auraient dû être examinées dans la transparence, au vu des effectifs présents, à la rentrée de septembre. La réouverture de Berdoues aurait dû faire l’objet d’une étude sérieuse portant sur les conséquences de la réorganisation de ce secteur scolaire, notamment sur la possible fragilisation du RPI voisin de Saint Ost / Lagarde, de la maternelle de Saint-Elix, des écoles publiques de Mirande et du probable renforcement de l’école privée Notre-Dame. Un examen attentif de la situation départementale aurait dû conduire le DASEN à retenir, au vu de faits objectifs, d’autres demandes d’ouvertures urgentes, voire indispensables, comme à L’Isle-Jourdain Anne Franck, Vic-Fezensac, Gondrin-Courrensan, Jégun, Pauilhac-Terraube, Gimont maternelle, Riscle, Orbessan-Ornezan, Auch CMPP, Roquetaillade CRF, auxquels il faudrait ajouter les quinze postes RASED supprimés en deux ans. Le DASEN dispose de quelques possibilités d’ouvertures qui seront examinées, dans la transparence, début septembre, au vu des effectifs présents dans les écoles. Le SNUipp/FSU veillera à l’application juste des règles d’attribution, dans le seul intérêt des élèves du Gers.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr