Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES PARITAIRES  / CAPD 


compte-rendu CAPD du 5 novembre 2015

jeudi 12 novembre 2015

révisions de notes, promotions, formation continue, décharges de direction

Révision des notes
La note pédagogique ayant un impact sur l’avancement, il a été nécessaire au préalable d’examiner les demandes de révision de notes.

Le SNUipp/FSU a obtenu que les notes des collègues inspecté-es depuis janvier 2015 qui estimaient que leur note n’était pas en adéquation avec leur rapport d’inspection puissent être réexaminées.
13 demandes de révision de note ont été traitées par la DASEN. Seulement 4 ont été satisfaites (une seule à hauteur du correctif).
Oh surprise ! Ces 4 collègues dépendent de l’IEN Auch Centre ASH, qui a quitté le département, et exceptionnellement une seule IEN présente à cette CAPD, inspectrice nouvellement nommée et n’étant pas concernée par cette situation...
L’argument donné par la DASEN a été qu’à partir du moment où ça n’avait pas d’impact sur les promotions, elle n’avait pas à réviser sa note. Autre justification : quand elle estime que la note reste dans la moyenne de l’échelon (grille inexistante pour l’instant et donc uniquement subjective), elle n’augmente pas non plus.
Le SNUipp/FSU a rappelé que cela ne prenait pas en compte le ressenti des collègues qui voient cette non-augmentation comme un regard négatif sur leur travail.
De plus la DASEN semble oublier qu’il y a des promotions tous les ans et que certains collègues concernés par cette situation seront donc pénalisés lors des prochaines échéances.
Le SNUipp/FSU regrette profondément que le correctif n’ait pas été systématiquement appliqué comme cela avait été évoqué lors du premier groupe de travail sur la notation.
- 2 collègues auraient été promues si leur note avait été augmentée en appliquant le correctif.

Promotions
tableau des barèmes des derniers promu-es

Pour les personnes promues à un nouvel échelon, l’effet sur la fiche de paye n’est pas immédiat. Cela devrait être en janvier 2016 (du moins si les récents changements concernant la plateforme effectuant les fiches de paye n’occasionnent pas de retard supplémentaire.

Formation Continue
Le SNUipp a fait valoir dans sa déclaration préliminaire l’importance pour les collègues d’avoir une réelle formation, en présentiel afin de pouvoir échanger et confronter les pratiques pédagogiques.
Sur ce point , la Dasen nous rejoint.
Pourtant, seuls 2 stages d’une journée chacun ont été attribués à des candidatures individuelles et le nombre de brigades pour les remplacer a encore été réduit en passant de 8 à 7 ! Dans les faits, il ne reste plus que 5 brigades effectives (congé long et remplacement à l’année).
La DASEN s’est engagée pour ces 2 stages à combler ces manques en « utilisant » 2 ZIL.
Le SNUipp/FSU déplore qu’une brigade stage ait été affectée sur un remplacement à l’année. L’IEN concernée n’étant pas présente, nous n’aurons pas de réponse à nos interrogations.

Stage « Les relations avec les parents » (proposé aux directeurs) :
2x7 places 14 candidats - 14 personnes retenues
- dates : 1er et 2 février 2016
Stage « Les jeux mathématiques » (proposé aux enseignants de cycle 2 et Cycle 3) :
2 X 7 places – 27 candidats - 14 personnes retenues, les 13 restantes sont toutes sur liste complémentaire
- dates :14 mars et 11 avril 2016

Le stage « accueil des moins de trois ans » a été par erreur bloqué à l’inscription individuelle.
Celui-ci, initialement prévu le 14 janvier, sera repoussé afin de mettre en place la réouverture du serveur fin novembre.
L’IEN chargé de la formation ne pouvant s’engager sur une date, le SNUipp/FSU a obtenu que soit au moins communiquée une période. Ce sera entre le 21 mars et le 13 mai. . De nouveaux stages pourraient être aussi proposés à l’inscription individuelle… Les IEN doivent se concerter pour en définir les dates et les sujets. _ A suivre…
L’administration a eu la possibilité après la fermeture du serveur de mettre en place 2 journées de formation au numérique. Les IEN ont été chargés de se tourner vers les équipes intéressées. Le SNUipp/FSU a obtenu que ce temps de formation (qui s’apparente à celui d’un public désigné) ne soit pas décompté des 36 semaines auxquelles ces collègues ont le droit à titre individuel.
Les stages liaison école-collège ont été repoussés au mois de janvier pour qu’ils coïncident avec la diffusion des nouveaux programmes Cycle 3.
Le SNUipp/FSU aurait souhaité que les nouveaux programmes de la maternelle aient été distribués sur support papier dans chaque école et qu’une formation sur le long terme ait été mise en place comme cela a été fait pour les langues vivantes dans le département.

Décharges de direction des écoles de moins de 4 classes
Les collègues à 80% ou sur poste fractionné devant des heures à l’administration n’ont pas encore été sollicités pour effectuer les décharges de direction d’écoles à moins de 4 classes. L’IA travaille à l’organisation d’un calendrier prévisionnel. Les collègues concernés vont recevoir un courrier de l’administration indiquant le nombre de demi-journées dues. Nous avons une fois de plus insisté pour que ces collègues puissent connaître leurs lieux d’affectation suffisamment à l’avance pour pouvoir s’organiser.
Le SNUipp propose également de faire correspondre ce calendrier des remplacements avec les besoins réels des directeurs (mai/juin, par exemple, le plus gros du travail de rentrée étant passé).

Le SNUipp/FSU a demandé l’état des décharges de direction effectuées depuis le début de l’année.
L’IA annonce 40% des décharges réalisées. Nous avons demandé à l’administration que soient différenciées dans le comptage les écoles à 3 classes (1 jour de décharge mensuelle ou 10 jours dans l’année) et les écoles à 1 ou 2 classes (4 jours fractionnables).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr