Retour accueil

Vous êtes actuellement : SOCIETE  / Services publics 


E. Macron, le ministre de qui ?

mercredi 23 septembre 2015

Après sa condamnation des 35h, son mépris assumé du Code du Travail, voilà que le ministre de l’Economie juge le statut des fonctionnaires "inadéquat et dépassé".
- Faut-il rappeler au ministre que si le statut donne des droits aux fonctionnaires, il leur crée en même temps des obligations, offrant ainsi des garanties aux usagers, notamment en matière de neutralité, de continuité du service, de laïcité, ou encore d’égalité d’accès ?

Autrement dit, le statut permet aux fonctionnaires de remplir leurs missions de manière indépendante et sans subir les pressions d’intérêts privés. En cela, il protège les citoyens des dérives et passe-droits divers. Imaginons dans quel état serait l’Ecole publique sans un statut protecteur pour les enseignants.

Le protégé du chef du gouvernement aura beau rétro-pédaler, il se confirme, déclarations après déclarations, que ce jeune loup libéral sorti du monde des affaires est plus enclin à dynamiter les droits sociaux qu’à faire la chasse à la fuite des 80 milliards volés chaque année au pays, par exemple.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr