Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES PARITAIRES  / Conseil de formation 


Conseil de formation du 3 juin 2015

jeudi 4 juin 2015

Plan de formation continue 2015-2016 : préparez vos mouchoirs !
Depuis quelques années, nous assistons lentement mais sûrement à la disparition de la formation continue.

Jusqu’à l’an dernier, un plan de formation départemental existait et était réalisé. On pouvait s’inscrire et obtenir un stage.

Mais depuis l’an passé, la plupart du temps, les stages ont été annulés, faute de remplaçants pour assurer la classe. Au fil des cartes scolaires, la brigade stage est passée de 15 à 8.

Pour l’année prochaine, cela ne se passera plus ainsi. Le plan de formation affiché sera « réaliste ». Comprenez : il y aura très peu de formations proposées, pour qu’elles aient une "chance" d’avoir lieu.

Au menu
Ce qui devrait avoir lieu : Stages de directeurs nouvellement nommés (formation obligatoire), liaison école/collège (obligatoire), scolarisation des moins de 3 ans (obligatoire pour les collègues concernés), dispositif plus de maîtres que de classes (pour les 2 écoles concernées), numérique (plan Gers numérique et écoles récemment équipées du même type de matériel).

Et après ?
Peut-être, mais cela reste très hypothétique, une formation sur la laïcité (directeurs, formateurs), sur la réussite éducative (directeurs, stages écoles), une formation de la Maison régionale des Sciences pour les PE déjà engagés dans ce dispositif, un stage mathématiques, un stage pour les équipes des écoles bilingues occitan.
La probabilité que ces stages aient lieu est très faible, ils ne seront pas inscrits dans le calendrier, mais proposé au coup par coup, s’il reste des possibilités.

En gros, si vous ne faîtes pas partie du public désigné pour les stages obligatoires ou prioritaires, vous ne pourrez pas vous inscrire à grand-chose. Et si vous obtenez par miracle un stage, il pourrait bien être annulé.
- C’est la triste situation de la formation continue…

Et les nouveaux programmes de maternelle ?
L’administration souhaite que tous les enseignants de maternelle soient formés, ce qui est impossible en présentiel bien entendu. Ce sera donc en grande partie avec Magistère (9h), et pour le reste en animation pédagogique (3h).
- Le SNUipp/FSU a demandé, si cette animation revêt un caractère obligatoire, à ce que les frais de déplacement soient pris en compte. La réponse est différée.

Nous reconnaissons que cette présentation est plus honnête, mais pour le SNUipp/FSU, cela ne doit être que transitoire.
- La formation continue est un droit, mais aussi une nécessité.
Aucune animation pédagogique le mercredi après-midi ou le soir, aucun module Magistère calé entre la correction des cahiers et la préparation de la classe ne peut la remplacer.
Un stage est au contraire l’occasion d’échanger avec les formateurs et les collègues classe avec l’esprit libéré du quotidien de la classe.
- Nous pensons que c’est cela qui est efficace !

30 stagiaires dans le Gers à la rentrée 2015
A notre demande, des informations nous ont été fournies sur l’accompagnement des stagiaires, qui n’auront pas une tâche facile l’an prochain (mi-temps en classe, mi-temps à l’ESPE d’Auch ou de Tarbes).

C’est aux maîtres formateurs qu’il appartiendra de les suivre sur le terrain, et nous nous en félicitons, car ils ont une expertise certaine en ce domaine.

Il y a par ailleurs dans le département 14 collègues titulaires du CAFIPEMF qui accompagneront les étudiants en M1 et en M2. Cela ne sera pas suffisant, les IEN ont donc sollicité, suite à des inspections, d’autres enseignants pour cette mission (MAT : maîtres d’accueil temporaires).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr