Retour accueil

Vous êtes actuellement : CARRIERE  / Mouvement  / 2015 


Le mouvement 2015 en quelques chiffres

vendredi 29 mai 2015

1ère phase 2015

266 participants (278 en 2014)
- 76 collègues sans postes (82 en 2014)
- 88 collègues maintenus (92 en 2014)
- 102 collègues satisfaits (104 en 2014)

On constate une légère baisse du nombre de participants.
Seulement 38% des collègues obtiennent satisfaction :
- 50% parmi les titulaires d’un poste à titre définitif,
- 16% parmi ceux qui étaient nommés à titre provisoire.

Le barème moyen des personnels sans poste ne cesse de s’élever :
- 7.55 cette année,
- contre 6.53 il y a 3 ans
- 3.06 il y a 6 ans .
Il faut donc désormais 8 ans en moyenne avant d’obtenir sa première titularisation sur un poste.

Face aux fermetures, les collègues titulaires n’osent plus bouger de peur de se retrouver les derniers arrivés sur une école, et de se voir appliquer une mesure de carte scolaire.
La mobilité a été particulièrement difficile dans le sud du département :
- c’est là qu’ont été implantés les postes réservés aux stagiaires, alors même que ce secteur était frappé de plein fouet par les suppressions.
La recette miracle d’obtention d’un poste par vœu géographique s’avère un peu éventée, car seulement 2 collègues (sur 49 ayant formulé des vœux géographiques) ont obtenu un poste par ce biais.

Depuis 2007, on constate :

  • une stabilité du nombre de participants
  • une baisse très importante dès 2008 du nombre de collègues obtenant un poste (de l’ordre de 30%)
  • une explosion à partir de 2008 du nombre de collègues sans poste (de l’ordre de 100 %), nombre qui diminue lentement
  • une augmentation significative depuis 2008 du nombre de collègues maintenus sur leur poste.

Les effets de la réforme des retraites de 2003 (prolongation de l’activité de 2, 3 ou 4 ans) conjugués aux suppressions de postes ont conduit à un surnombre de collègues sans précédent.
Et l’obligation de faire des vœux géographiques entre 2009 et 2011 n’a en rien infléchi ces tendances. Or, l’administration avait présenté cela comme un remède miracle pour placer un plus grand nombre de collègues dès la première phase du mouvement.
Assortie d’un passage du nombre de vœux de 50 à 30, cette mesure a fait la preuve de son inefficacité.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr