Retour accueil

Vous êtes actuellement : NOS ACTIONS  / voeux et motions 


CDEN du 24 avril 2015, voeu commun FSU, UNSA-Education, FCPE,

dimanche 26 avril 2015

voté à l’unanimité des membres

Pour la rentrée 2015, les départements ruraux ne seront toujours pas dotés de postes à la hauteur des besoins dans le 1er degré.

Même avec un solde positif de 3 emplois dans le Gers, les dommages causés lors du précédent quinquennat ne seront pas réparés, la situation va continuer à se dégrader : - augmentation du nombre d’élèves par classe, impossible reconstruction de l’aide aux enfants en difficulté, fragilisation des secteurs du département déjà en grande souffrance économique et sociale, la fragilisation du réseau des écoles rurales, amplification de la logique d’exclusion des plus jeunes enfants de maternelle, sortie des écoles du Garros du dispositif de l’éducation prioritaire alors que ce quartier est fléché d’intérêt national par le ministère de la ville.

Aujourd’hui :
- nous refusons la sortie des écoles du Garros du dispositif de l’éducation prioritaire,
- nous demandons le vote d’une rallonge budgétaire permettant une dotation spéciale, afin de prendre en compte, dès la rentrée 2015, les besoins de tous les secteurs éducatifs des départements ruraux de l’Académie et notamment du Gers : la ruralité, la maternelle, l’éducation prioritaire, la difficulté scolaire, la prise en charge du handicap, la formation, le remplacement…

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr