Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / Écoles rurales 


Intercommunalité : ne pas la subir

jeudi 13 octobre 2005

JPEG - 33.2 ko
Carte des communautés de communes du Gers

Si l’on en croit les données fournies par la Préfecture, sur les 25 communautés de communes constituées dans le Gers, dix ont pris la compétence école (principalement l’entretien, l’équipement et la construction, parfois la restauration et la garderie).

A notre connaissance, aucune d’entre-elles n’a entrepris d’écrire un projet ou de formuler ses ambitions pour ses écoles, même à moyen terme.

Bien sûr, la question des financements et des responsabilités reste entière. Cette question donne lieu parfois - voir ci-dessous - à des demandes de précisions de la part des enseignants concernés, démarche qui serait sans doute souhaitable de généraliser.

Paroles de collègues

  • Monsieur le Président de la Communauté des Communes du Savès,

La compétence école fait partie de la communauté de communes, il nous paraît important de connaître votre projet politique et souhaitons à ce titre vous rencontrez pour que vous nous le présentiez.

Il nous paraît essentiel que chaque école ait un interlocuteur désigné par la communauté de communes qui siègera régulièrement aux conseils d’écoles et qui suivra les dossiers.

En entendant cette rencontre, nous nous sommes réunis ce jour afin de permettre aux écoles de présenter leur budget et de faire état de leurs besoins. Une fiche type a été élaborée, vous la trouverez ci-jointe. La réunion prévue avec les directeurs serait l’occasion de chiffrer cette fiche, école par école.

Dès lors, il nous semble important d’affirmer deux points :

a) Chaque école doit garder sa liberté pédagogique, dans les choix des projets menés par une ou plusieurs classes.

b) Les choix budgétaires de la communauté des communes ne peuvent en aucun cas se traduire par une régression pour qui que ce soit, mais au contraire est l’expression d’une volonté politique d’améliorer les conditions de travail des élèves et des enseignants.

En espérant que vous prendrez nos demandes en considération, et dans l’attente de vous rencontrez, ...

26 janvier 2004

  • Monsieur le Président de la communauté des communes et Monsieur le Président de la commission école

Nous sollicitons de votre bienveillance une information concernant le nouveau fonctionnement qui régit nos écoles à dater d’aujourd’hui.  ?

    • Quelles seront les modalités d’attribution des budgets (fonctionnement et investissement) ?  ?-** Comment seront gérés les personnels intercommunaux (absences, planning, etc) ?  ?-** Comment va être établie la carte scolaire pour les enfants venant d’autres communes ou de Haute-Garonne ?  ?-** Comment vont être maintenues ou créées les activités péri-scolaires du type CLAE ou garderie ?  ?-** Quels seront nos interlocuteurs pour la période de transition dans la gestion des problèmes du quotidien ?

En espérant que vous prendrez notre demande en considération et dans l’attente d’une réunion, ...

Les directrices (1er avril 2003)

JPEG - 28.4 ko
Communes sans école
Sur 463 communes, 270 n’ont pas d’école (en gris), soit 58 %.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr