Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actions 


Grève le 17 avril : stop aux fermetures de classe dans le Gers

jeudi 10 avril 2014

Pour une rallonge budgétaire
Rendez-vous à la Préfecture à 14h00 pour la défense de l’Ecole !

Depuis que nous avons eu connaissance de la taxation de postes sur le département (-7 à l’origine), nous n’avons eu de cesse de nous mobiliser, ce qui a permis dans un premier temps de passer de -7 postes à -3 postes.

Ce n’était pas suffisant, nous avons continué :

Le 1er avril, les organisations SNUipp/FSU, SE-UNSA, CGT éducation, Sud éducation ont déposé le 1er avril auprès de l’IA une « alerte sociale » pour pouvoir poser un préavis de grève dans la période d’avril à juillet 2014. Les motifs de revendication en sont les suivants :

- retrait de 3 emplois à la rentrée 2014 dans le département,

- situation des RASED, des établissements spécialisés, de la scolarisation des moins de 3 ans, de l’enseignement des langues vivantes, des décharges de direction dans le département, des postes de conseillers pédagogiques en EPS

- insuffisance des moyens de remplacement (congés et formation continue).

Lire l’intégralité de l’alerte

Le 5 avril, manifestation à Auch contre le projet de carte scolaire.

Le 8 avril, vote conte la carte scolaire au CTSD et boycott du CDEN.

Boycott : la presse en parle http://www.ladepeche.fr/article/201...

Après quoi, nous avons été reçus par le DASEN, pour une réunion de conciliation suite au dépôt de l’alerte sociale.

Cette réunion a échoué :
- Sur le retrait de 3 postes, le DASEN botte en touche et fera remonter la demande au Ministère.
- Sur les RASED, le DASEN se défend en disant que la situation actuelle des RASED résulte d’anciennes cartes scolaires. Son choix depuis 2 ans est de recentrer les RASED autour des IEN. Il ne veut pas "renforcer pour renforcer les RASED"
- Concernant les établissements spécialisés le DASEN dit être dans la réglementation en ce qui concerne le taux d’encadrement .
- Sur la scolarisation des moins de 3 ans (qui était de 60% en 2000), le DASEN tempère en prenant en compte la scolarisation en fin d’année scolaire (de 25 à 30 %). le DASEN n’ a pas vraiment répondu disant seulement qu’il avait fait un pas sur ce sujet.

D’une manière plus générale il a constaté que beaucoup de postes de collègues non chargés de classe ont été fermés dans le passé, ce qui aboutit à une situation de grand déséquilibre, dans le département (très peu de conseillers pédagogiques par exemple au regard du nombre de collègues en classe) et explique notamment les problèmes de remplacement.
En résumé, sur tous ces sujets qui contribuent à la dégradation du service public d’Education, l’administration reste dans le constat et n’apporte pas de réponse.

Nous appelons donc maintenant à une grève massive le 17 avril, jour où se tiendra le CDEN.
Nous sommes tous concernés : fermetures de postes, classes surchargées, remplacement à la peine, enseignement spécialisé et RASED laissés pour compte…

Pour nos écoles, nos collègues, nos élèves, pour la rallonge budgétaire, pour une autre vision de l’Education dans notre département, soyons unis et solidaires.
Tous en grève le 17 avril !
Rendez-vous à la Préfecture à 14h00 pour la défense de l’Ecole !
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr