Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / Remplacement 


Remplacements : ça va plus être possible…

jeudi 20 février 2014

Trop peu de parents osent manifester leur mécontentement auprès du DASEN face à la pénurie de remplaçants. La situation est partout plus que préoccupante.
Les parents doivent prendre conscience que cette pénurie ne se résorbera pas sans intervention de leur part.

On le dit, on le répète, le département connaît actuellement de graves problèmes de remplacement. L’administration gère la pénurie tant bien que mal (et même plutôt mal que bien) :
les absences dans les écoles isolées sont traitées en priorité, quand ça reste possible et ça l’est de moins en moins. Ca signifie qu’on retire les remplaçants d’écoles où ils sont déjà en poste pour les y envoyer. Bien entendu, dans ces conditions, il ne reste plus de remplaçants pour les écoles plus importantes.
- Et malgré ça, malgré l’annulation des stages de formation continue, il n’est même plus possible de remplacer dans certains endroits, des absences longues telles que congés maternité...

La situation est tellement problématique que des tensions apparaissent à tous les niveaux : désormais si vous êtes malade, n’en informez pas votre circonscription, mais demandez l’autorisation d’être absent, apparemment ça passe mieux. Bientôt, il faudra sans doute présenter vos excuses pour être malade.

Cet état des choses étant constaté, on ne peut pas en rester là et accepter de travailler dans ces conditions.
- Appliquez les consignes syndicales et faites-nous remonter toute absence non remplacée, par mail, par téléphone ou par notre site internet.

Remplacement : c’est quand la colère ?
Trop peu de parents osent manifester leur mécontentement auprès du DASEN face à la pénurie de remplaçants. La situation est partout préoccupante, Auch-est et Auch-centre ayant quant à eux atteint les tréfonds.
- Les parents doivent prendre conscience que cette pénurie ne se résorbera pas sans intervention de leur part.
Dans un premier temps, partout où des difficultés de remplacement sont récurrentes, les Associations de Parents d’Elèves devraient écrire à l’administration en évoquant le manque de postes de remplaçants. La presse ne devra pas être oubliée.
Même modeste, toute action est utile dans le combat que nous menons pour obtenir une rallonge budgétaire.

Plus que jamais, le SNUipp/FSU32 invite les collègues à :
- renvoyer les élèves au bout du 2ème jour sans remplaçant ;
- informer les parents et les élus, et les inviter à réagir auprès de l’administration (voir modèles de lettre )
- signaler au SNUipp/FSU 32 toutes les absences non remplacées en utilisant notre dispositif « Il est où le remplaçant ? » http://32.snuipp.fr/spip.php?article1521 pour que nous puissions faire un état des lieux.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr