Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / carte scolaire 2013 


St Médard subit la loi du mercato

mercredi 6 mars 2013

carte scolaire 2013 : Voilà par quel jeu de domino peuvent se jouer ouvertures et fermetures dans notre département. Eh non, ce n’est pas toujours l’intérêt commun et le bien public qui prévalent. Parfois, le politicien s’en mêle.

Pour bien comprendre, ayons en tête qu’hier encore l’’école maternelle à une classe de Saint Elix scolarisait les petites et une partie des moyennes sections de trois RPI :
Saint Michel/ Berdoues, Lagarde/Saint Ost, Saint Médard/ Clermont.

- Carte scolaire 2012 : le Dasen décide de fermer l’école à une classe de Berdoues. Tollé des élus qui reçoivent le soutien ostentatoire du Député/Président du Conseil Général en campagne électorale.
- Juin 2012 : changement de gouvernement, le Gers se voit doté de 5 postes supplémentaires, alors que le Dasen vient de procéder à 25 fermetures. 5 ouvertures ou réouvertures sont alors possibles.
Mais où en priorité ? Le Député/Président du Conseil Général pèse de tout son poids , qui est devenu considérable, pour la réouverture de Berdoues. Difficile de la valider pour le Dasen, car les effectifs sont bien en deçà du seuil nécessaire. On l’accuserait de céder aux pressions politiques.
Les élus proposent alors de transformer Berdoues en école maternelle, en rapatriant ses élèves qui jusqu’à présent allaient à la maternelle de St Elix. Les effectifs sont ainsi remontés à un niveau convenable. Ainsi le Dasen peut accepter la réouverture sans perdre la face.

Les observateurs de la situation notent immédiatement deux problèmes :
- c’est maintenant la maternelle de Saint Elix qui se trouve en situation de fermeture dès la rentrée 2013. On n’a donc fait que déplacer la fermeture. Or Berdoues se situe à 3km de Mirande, alors que Saint Elix se trouve au beau milieu d’une zone très rurale. En termes d’aménagement du territoire, on pouvait difficilement faire pire.
- De plus, alors que la maternelle de St Elix est parfaitement équipée et jouxte une crèche intercommunale, celle de Berdoues manque du nécessaire pour accueillir les enfants de petite section. A la rentrée, les travaux promis n’étaient toujours pas engagés.
Voilà qui est bien embarrassant. Ce serait une aberration de fermer St Elix, et les mêmes causes étant censées produire les mêmes effets, l’administration départementale pourrait bien de nouveau avoir à affronter les foudres du Député/Président du Conseil Général.

Heureusement, l’un des deux RPI encore desservi par St Elix possède une école à deux classes : c’est St Médard. Fermons donc à St Médard ! Faisons d’une pierre deux coups ! L’administration récupère le poste correspondant à la baisse des effectifs dans la zone, et comme la fermeture de la classe n’entraîne pas la fermeture de l’école, rien à craindre de la part du Député/Président.
- Voilà par quel jeu de domino peuvent se jouer ouvertures et fermetures dans notre département. Eh non, ce n’est pas toujours l’intérêt commun et le bien public qui prévalent. Parfois, le politicien s’en mêle.

Le SNUipp a fait connaître son analyse de cette situation locale lors des différentes instances liées à la carte scolaire.
Nous ne pouvons accepter que les opérations de carte scolaire soient dictées par des ambitions et des intérêts politiques particuliers. C’est l’intérêt commun qui doit prévaloir.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr