Retour accueil

Vous êtes actuellement : SOCIETE  / Europe et international 


Traité Européen

jeudi 27 septembre 2012

La FSU s’oppose à la ratification du Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG), car elle s’oppose au choix de l’austérité qu’il renforce et inscrit dans la durée.
La crise dite de la dette publique est la conséquence d’une orientation très libérale de l’Union européenne, basée sur la liberté et la toute puissance des marchés, sur les dumping fiscaux et sociaux, sur une fuite en avant productiviste et sur une politique de concurrence économique entre les Etats membres. Le TSCG, encore appelé Pacte budgétaire, s’inscrit dans cette logique néfaste pour les services publics, les droits des travailleurs et en particulier des femmes, la protection sociale et l’environnement. Une logique qui frappe aussi les jeunes, premières victimes du chômage et de la précarité.

A l’opposé de la logique du TSCG, la FSU appelle à une Europe fondée sur la démocratie, la coopération, la justice sociale et le souci de la transition écologique.
- A cette fin il faut sans plus attendre libérer les Etats du pouvoir des marchés financiers.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr