Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / Évaluation des élèves 


LPC : Le ministère répond au SNUipp

jeudi 13 septembre 2012

Le ministère a répondu au courrier du SNUipp au sujet du LPC, « jugé inutilement complexe » par le ministre lui-même dans sa lettre adressée aux enseignants.

JPEG - 2.1 ko
stop à l’usine à cases

Le ministre a demandé « à titre transitoire pour cette année, la préparation d’un livret de connaissances et de compétences largement simplifié, qui ne soit pas un casse-tête stérile pour les enseignants ».
- La version actuelle avec les 46 items en CE1 et les 110 en CM2 est donc laissée de côté.

A noter aussi que le ministre ne parle plus de LPC mais d’un « livret de connaissances et de compétences ».
Selon le ministère, ce nouveau livret transitoire sera extrêmement allégée pour le primaire et concrètement modifié.

Les lignes bougent donc.

- A l’évidence, le SNUipp-FSU a eu raison de contester, souvent bien seul, ce que nous appelions "l’usine à cases".
Pour autant, cette réponse ne permet encore pas de régler définitivement le problème des évaluations en général et la confusion qu’il pourrait y avoir avec les systèmes élaborés par les enseignants.

Nous regarderons avec beaucoup d’attention le projet transitoire en attendant la remise à plat des dispositifs d’évaluation à l’issue des concertations.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr