Retour accueil

Carte scolaire 2012 dans le Gers, communiqué du SNUipp/FSU

mardi 24 janvier 2012

La Carte Scolaire préparant la rentrée 2012 dans les écoles du Gers ne réserve pas de surprise.
Elle frappe la plupart des secteurs scolaires et géographiques du département.
Au total, l’Inspecteur d’Académie espère récupérer 38.25 emplois :

*Une analyse à chaud
*Une réaction à froid

*Une analyse à chaud

La Carte Scolaire préparant la rentrée 2012 dans les écoles du Gers ne réserve pas de surprise.
- Elle frappe la plupart des secteurs scolaires et géographiques du département.
- Certaines de ces fermetures entraîneront la fermeture d’une école : Roquebrune, Manent-Montané, Roques et Berdoues.

L’Inspecteur d’Académie n’examine pas pour l’instant les demandes d’ouvertures à Puycasquier, Estang, Gimont maternelle, Orbessan-Ornezan, Manas-Bastanous et Lagraulet-Lauraet.

Au total, l’Inspecteur d’Académie espère récupérer 38.25 emplois :

- 25 d’entre-eux seront purement supprimés du fait des restrictions budgétaires,

- certains serviront à ouvrir quelques classes (5 pour l’instant),

- les autres servant de marge de manœuvre, à l’approche des élections présidentielles, dans la négociation avec les parents et les élus afin d’apaiser les colères bien compréhensibles.

voir le détail des mesures

Cette Carte Scolaire est avant tout la conséquence du non remplacement des fonctionnaires partant à la retraite qui se traduit depuis plusieurs années par des retraits d’emplois massifs dans tous les départements.
- Ainsi, en quinze ans, les écoles publiques du Gers auront perdu 71.5 emplois de professeurs d’école malgré une augmentation des effectifs de plus de 600 élèves.

Dans le Gers, les choix du gouvernement conduisent
- à anéantir les structures destinées à l’aide aux enfants en difficulté ;
- ils fragilisent les secteurs du département déjà en grande souffrance économique et sociale comme ceux de Nogaro, Condom, Fleurance, Vic-Fezensac, Lectoure, Masseube .
- Les mesures annoncées amplifient également la logique d’exclusion des plus jeunes enfants de maternelle et affaiblissent le réseau des écoles rurales.

Ce projet de Carte Scolaire sera définitivement arrêté le 13 mars. D’ici-là, le SNUipp/FSU invite les parents, les élus, les personnels de l’Education Nationale à contester ces mesures partout où elles dégradent le service public.

Une réaction à froid

Le SNUipp/FSU - 32, avec d’autres organisations, appelle à faire de la journée du

jeudi 2 février une grande journée de grève et de manifestation départementale.

- RDV à la Préfecture, à 14h, où le CDEN est convoqué.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr