Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES PARITAIRES  / CTSD et CDEN 


Compte-rendu du CTPD du 6 septembre 2011

jeudi 8 septembre 2011

Illusion et gaspillage : bilan des non-ouvertures ou ouvertures de rentrée dans le 1er degré

Illusion :

Depuis 3 ans, la rentrée scolaire dans le Gers se fait sur une illusion. De surnombre en surnombre, l’administration cache ainsi les fermetures successives des postes, enseignants, RASED, remplaçants (une quinzaine de moins en 3 ans !).... Elle en arrive même à laisser penser qu’on peut ouvrir des postes (avec des moyens qui n’existent pas) là où il y a des besoins.

Concrètement :
- à l’issue du CDEN carte scolaire, l’IA disposait de 3 postes
Il s’est engagé en juin auprès des élus à laisser un sursis à l’école de Berdoues s’ils réorganisaient les RPI alentours (bon gré, mal gré).
Reste 2 postes.
- durant l’été un poste de maître G est devenu vacant au CMPP d’Auch.

Lors de ce CTPD, 3 postes étaient donc disponibles pour faire des ouvertures provisoires.

- Demandes d’ouverture émanant des écoles :
Mauvezin, Ségoufielle, Lombez élémentaire, Lauraët/Lagraulet, Eauze élémentaire

L’IA ouvre donc :
- une classe à l’école élémentaire d’Eauze
- un poste de remplaçant (on sait depuis qu’il est implanté à Lombez)
- 4 quarts de poste pour décharger les directrices et directeurs à 4 classes

Les écoles de Lauraët/Lagraulet et Ségoufielle se voient attribuer un surnombre à l’année (sous réserve d’un local pour Ségoufielle).
L’IA confirme que les écoles de Duran, Le Houga élém, Manas-Bastanous et Plaisance pour l’occitan fonctionneront avec un surnombre à l’année au lieu d’une ouverture.
Mauvezin et Lombez, malgré des effectifs le justifiant, n’obtiennent pas satisfaction.

Aucune demande des écoles ou établissements spécialisés souhaitant l’affectation d’un surnombre autre que pour une ouverture n’a pu être satisfaite....
A la demande du SNUipp/FSU, l’IA organisera un groupe de travail en octobre pour examiner ces demandes là, (s’il reste encore des surnombres bien sûr !)

Gaspillage :

Cette année, l’administration arrive au bout du système : assurer la rentrée avec des surnombres.
Certes, elle a pu proposer des surnombres à l’année aux écoles ayant besoin d’une ouverture.
- Mais, d’ores et déjà, des collègues en surnombre ont été retirés des remplacements sur lesquels ils ont été nommés le 29 août.
Très vite la question du non-remplacement des collègues absents va émerger.

C’est pourquoi, nous contestons la décision de l’IA d’utiliser le 3ème poste provisoire pour 4 quarts de décharge de direction qui sont déjà assurés par des surnombres (des collègues ont été nommés au 2nd mouvement, et les directeurs sont donc déjà déchargés).
Cette mesure provisoire, qui n’oblige pas l’IA à la confirmer lors de la prochaine carte scolaire est donc une mesure d’affichage puisqu’elle n’a aucun effet réel sur les conditions de la rentrée 2011 !
- Vu la situation, la création d’un moyen de remplacement supplémentaire n’aurait pas été superflue.
- Quant aux 36 CP et 37 CM1 de Mauvezin et à l’avenant pour Lombez, ils seront ravis d’apprendre que l’IA gaspille un poste pour ce qui existe déjà et qu’il ne considère pas leurs conditions d’apprentissages primordiales.....
Chacun ses priorités !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr