Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES PARITAIRES  / Audiences IA-DASEN 


Le SNUipp-FSU a rencontré l’IA le 21 avril 2011

vendredi 20 mai 2011

Affelnet

Pour le SNUipp/FSU, cette nouvelle procédure vient encore s’ajouter à la charge croissante des tâches administratives du directeur d’école et laisse un goût amer aux collègues qui ont vraiment le sentiment de faire le boulot du collège de leur secteur. A cela s’ajoute les dysfonctionnements et la non prise en compte, une fois de plus, du coût d’impression qui est à la charge des écoles. L’IA a reconnu que cette application n’est pas encore au point.

Remarque : Cette année, nous avons été pris de court par cette expérimentation. Pour le SNUipp, la question du boycott est posée pour l’an prochain.

Document Unique (DUER)

L’IA nous a informé que la première expérimentation est terminée et qu’il en a demandé un bilan pour la rentrée de mai…. Le SNUipp/FSU a rappellé que les collègues sont saturés ; il demande à ce que les maires ne soient pas, une fois encore, uniquement informés par les directeurs d’écoles mais aussi par l’IA et le Préfet. En effet, un tel document n’est pas prêt d’arranger les relations de certaines écoles avec leur municipalité ! Le SNUipp/FSU a rappellé que les directeurs d’écoles ne sont pas des techniciens de l’hygiène et de la sécurité. Là encore, nous nous éloignons des raisons pour lesquelles nous avons choisi de faire ce métier ! Le SNUipp/FSU a demandé que les directeurs soient aidés et disposent de temps . L’IA a indiqué qu’il n’est pas demandé aux directeurs de trouver les défaillances mais de fournir des "attestations de conformité". L’IA a indiqué qu’il enverra un courrier aux maires après les congés (de Printemps) …

Nos remarques : Les congés sont finis et ce courrier n’est toujours pas là. Depuis l’audience, les écoles ont pris connaissance du Document Unique ; des directeurs ont fait savoir qu’ils ne le rempliraient pas, notamment s’ils n’obtiennent pas d’aides : le SNUipp/FSU les soutient. Lors de la CAPD du 19 mai, l’IA a enfin reconnu que la circulaire qui faisait état de la "responsabilité pénale des chefs de service" en cas d’absence de DUER ne parle absolument pas du directeur d’école. Ce dernier n’est pas un chef d’établissement. Toute personne qui se servirait d’un tel argument serait donc dans le faux !!! Et l’échéance du mois de juin semble se faire moins pressante...

Relations écoles publiques / écoles privés

Le SNUipp/FSU s’étonne des relations qui commencent à se développer dans le Gers entre des écoles publiques et privées d’une même commune (rencontres sportives, fêtes, ..) et a demandé à l’IA s’il a donné des instructions en se sens ? L’IA a assuré de son soutien les écoles publiques qui ne souhaitent pas ces rapprochements : on ne peut pas contraindre une école à participer à un voyage ou à une manifestation quelconque avec une école privée. Remarque : La réponse partielle de l’IA ne nous satisfait pas.

Nouveau livret de compétences

Des informations disparates (seulement des bruits de couloirs pour certaines circonscriptions) arrivent depuis peu dans les écoles sur la venue d’un nouveau livret de compétences à remplir par les enseignants de CM2, dès cette année. Qu’en est-il réellement ? Ce document va-t-il être une fois encore à la charge des écoles ? L’IA nous informe que son impression sera à sa charge et que ce livret, qui devra effectivement être rempli dès cette année, sera envoyé dans les écoles (un exemplaire par élève CM2).

Le SNUipp/FSU s’interroge sur les fonctions de ce nouveau livret. Notre métier est en train de changer radicalement de nature. L’institution nous demande de passer plus de temps à contrôler, à évaluer ou à faire rentrer les élèves dans des cases (datées s’il vous plaît !). Ce n’est pas ce métier que nous avons choisi.

Remarque : Depuis, nous avons fait un petit calcul : 110 compétences dans un livret, soit pour un CM2 de 25 élèves, 2750 cases à cocher et à dater.

Projet d’école

Le SNUipp/FSU informe l’IA que certains IEN se sont permis d’exercer des pressions, inutiles à notre sens, envers des collègues, concernant les projets d’écoles : ex : remarques sur la date de rendu du projet, remarques désobligeantes sur la forme (écrits ne rentrant pas dans les cases données...), demande à un directeur de se déplacer à l’Inspection Académique pour discuter des manques du projet d’école, ... Nous rappelons à l’Inspecteur d’Académie que les collègues n’ont pas attendu ce document pour travailler ensemble sur un projet commun. Nous rappelons qu’il est même peu approprié à un vrai travail en commun et que bien souvent, les collègues en font un autre qui, lui, répond à leurs objectifs. Ce document n’est qu’un document administratif. L’IA va se renseigner et passera le message…

Enfants sans papier

Le SNUipp/FSU a interrogé l’IA sur sa position concernant les familles sans papier ayant des enfants scolarisés dans le Gers. L’IA nous a assurés que tout élève, avec ou sans papier, doit être scolarisé et n’acceptera pas la venue de gendarmes dans les écoles. Il affirme par ailleurs ne pas avoir soulevé ce problème avec le nouveau Préfet et demande à ce que toute situation lui soit exposée.

Remarque : Donc vigilance.

Conférence sur la dyspraxie

Le SNUipp/FSU s’étonne que cette conférence n’ait pas été annoncée dès la rentrée, comme toute animation pédagogique. L’IA dit n’avoir eu l’information que tardivement ; ce n’était pas une initiative Education Nationale. Les enseignants référents y participant ont été sollicités par ailleurs. Ce nouveau fonctionnement de l’EN nous interroge fortement.

AVSi

Le SNUipp/FSU a fait remarquer le manque de clarté quant à la situation des EVS faisant fonction d’AVSI dans notre département. Quand il s’agit de connaître les modalités de prolongation de leurs contrats, les informations divergent que l’on s’adresse aux services de l’Inspection Académique, à Pôle Emploi ou au lycée recruteur. Qu’en est-il réellement ? L’IA nous indique que le seul décisionnaire est Pôle Emploi. Nous lui rappelons l’aberration d’un tel fonctionnement, quand on sait que ces personnes sont censées accompagner des enfants en situation de handicap tout au long de leur scolarité. A l’heure actuelle, il n’est pas rare de voir se succéder sur une même année scolaire deux AVS. Autre dysfonctionnement porté à sa connaissance : les annonces ne paraissent pas toujours à Pôle Emploi et certains collègues se voient alors privés d’AVS par absence de candidats.

Frais de déplacement RASED

Les personnels devant se déplacer doivent envoyer à l’IA un tableau prévisionnel de leurs déplacements et en attendre la validation par l’IA. Bien souvent, leurs déplacement ne sont pas validés et les collègues circulent donc à leur frais pendant un certain temps. L’IA convient que le temps de validation est bien souvent trop long et évoque une certaine souplesse dans le fonctionnement pour permettre aux personnels de RASED d’être défrayés au plus vite. Le SNUipp/FSU rappelle que le Recteur est dans l’illégalité (et qu’il le sait pertinemment) concernant le taux misérable des remboursements. Des recours seront déposés.

Frais de repas

La circulaire prévoit que les tous les personnels amenés, de par leur fonction, à se déplacer ont droit à des frais de repas. Pourtant, dans le Gers, ils ne semblent pas être payés. Le SNUipp/FSU veut en connaître la raison, s’il existe des conditions particulières à leur obtention et quels justificatifs les collègues concernés doivent faire valoir. L’IA affirme ne pas être au courant et vouloir se renseigner auprès de ses services. Le SNUipp/FSU lui demande d’informer les collègues concernés.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp 32 - Chemin de Réthourie 32000 Auch (plan d’accès) - tél : 05 62 05 42 51 - fax : 05 62 05 65 78 - courriel : snu32@snuipp.fr